in ,

Karim Benzema, ou l’art de concilier jeûne du Ramadan et compétition… avec une prodigieuse réussite !

La compétition a beau être particulièrement âpre, ses enjeux énormes et la pression qu’elle engendre des plus fortes, à l’image du quart de finale de la Ligue des Champions qui opposera ce soir, dans l’enceinte du Santiago-Bernabéu, le Real Madrid à Chelsea, rien ne sera suffisamment impérieux pour empêcher Karim Benzema d’observer le jeûne du Ramadan.

Au sommet de son art, la star musulmane de ce match retour fébrilement attendu, qui cristallise bien des passions et alimente tous les pronostics, ne pourrait décemment se soustraire au jeûne purificateur du mois béni. 

Publicité

C’est ce qu’il a récemment confié au magazine américain Esquire, qui l’interrogeait au sujet de l’impact que le mois de la saine abstinence par excellence avait sur lui : « Aucun impact. Le Ramadan fait partie de ma vie et ma religion fait du Ramadan une obligation. Pour moi, c’est très important et je me sens bien quand je jeûne ».

Au vu des trois buts d’anthologie inscrits au compteur par Karim Benzema lors du match aller, à Chelsea, force est de constater que son extraordinaire talent d’attaquant n’en a nullement souffert, bien au contraire. N’en déplaise aux esprits chagrins et autres islamophobes de tous poils…

Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salam, j’aimerais bien comme d’autres plus de détail, son organisation pendant Ramadhan, se couche-t-il en milieu de journée pour récupérer la coupure de rythme que ça fait? Quel aliment préfère-t-il ou évite-t-il, l’hydratation ne lui fait-elle pas défaut?

    D’accord, on peut travailler en jeûnant, jusqu’à un certain point. Mon travail est assez manuel et physique même si à présent je suis arrêté suite à des chirrurgies, mais je suis réservé pour les travailleurs de force, exposés au soleil et aux grosses chaleurs, les sportifs de haut niveau, je suis réservé sauf organisation et recette particulière dont on aimerait connaître le détail.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

En ce mois de la révélation du Coran, hommage au calligraphe qui l’a magnifié

Ramadan, mois de la surconsommation et du ….gaspillage