in

Hommage à Ebrahim Salameh, le plus vieux calligraphe coranique du monde

Le 6 octobre 2017, s’est éteint, à l’âge de 98 ans, Mahmoud Ebrahim Salameh, l’orfèvre de la belle écriture coranique. Peintre de talent, ses tableaux ornent toujours l’enceinte de plusieurs mosquées, en Egypte et ailleurs dans le monde. Mahmoud Ebrahim Salameh consacra sa vie à sublimer le Noble Coran, éclairant son œuvre magistrale à la lumière de la foi. « La rédaction du Coran est une forme de prière et une action appréciée de Dieu, si l’intention est pure », répétait-il avec ferveur, jusqu’au soir de son existence.

 

 

 

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Paul Pogba et Kurt Zouma célèbrent le Ramadan à La Mecque

Manifestations : les Algériens repoussent la police à Alger