in ,

Irak: le rap dans une mosquée divise

Dans la région de Najaf en Irak, des groupes religieux chiites font un rap un peu spécial : le rap islamique. Ce style musical est une façon de plus en plus en plus populaire mais aussi controversée de renouveler les “latmiyates”, ces vers chantés retraçant l’épopée et le martyre des imams et autres figures de l’islam chiite.

Publicité
Publicité
Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. D’accord avec vous Vishnu : un prophète quelqu’il soit reste un homme et un messager. On peut prendre en modèle n’importe lequel comme n’en prendre aucun. Le message demeure quand les messagers ont disparu. Le message n’est il pas clair et n’est il pas à hauteur d’homme, pour qu’on ait besoin d’en passer par d’autres hommes pour le comprendre et risquer ainsi de tomber dans l’idolatrie qui est interdite dans toutes les religions abrahamiques ? C’est ce que je ne comprends pas quand je vois l’attitude des musulmans vis à vis de Mahomet.

  2. Ce n’est pas une mosquée, c’est une huseinia.
    Une huseinia est une maison où dieu est un invité , ce n’est pas la maison de dieu.
    Dieu sous la religion des hommes.

    sourat jin, verset 18 ; “Les mosquées sont consacrées à Allah: n’invoquez donc personne avec Allah”.

    Par définition , la mosquée est la maison d’Allah avec l’accord des hommes, on lie le coran ,on apprend la sona et on cite Allah et son prophète.

    Pourquoi son prophète, parce que le prophète est le seul et unique modèle pour adorer Allah.

    • Le prophète n’est pas un modèle (je parle en général puis je ciblerais après). Le prophète est un messager qui a eu accès à la révélation.

      Là je cible et je prends le prophète Mohamed comme exemple: Il me semble qu’il n’est pas au paradis et qu’il a été “puni” (pourquoi? je ne sais pas, si vous pouviez m’éclairer). Mais il n’a pas été déchu de son titre de prophète pour autant et a gardé aussi le titre d’homme le plus aimé de Dieu.

      Donc: pas un modèle, mais un messager.

      • Ce que vous dite semble venir directement du temple du feu.
        Dieu n’est pas le feu, qu’on éteint et qu’on allume volonté.
        La famille du prophète n’est pas une famille royale.

        Sachez :
        Dieu remplace celui qui ne fait pas son boulo.
        Cette loi existe dans l’ancien, nouveau testament et aussi dans le coran.
        Ce n’est pas le cas du messager prophète de l’islam.
        Le prophète règne sur les cœurs et non pas sur les corps.

        Model veut dire façon.

        Souna veut dire acte et parole du prophète (sws).
        Le prophète (sws) dit : prier comme vous m’avez vu prier.

        Façon hors souna veut dire bidaa.

        Souna veut dire : les hommes sous la religion d’Allah .
        Bidaa veut dire : Allah sous la religion des hommes, dieu géré par les hommes. On marche sur la tète.

        • C’est quoi le rapport avec le temple du feu?

          Dans mon post, je parle de Messager et du fait que qu’être messager ne veut pas dire etre un modèle, car un modèle on le suit et suivre un modèle qui a été puni est… compliqué à comprendre. (sans parler du fait que suivre l’homme comme modèle, ben on est pas loin de l’idolâtrie comme le souligne Zarathoustra)

          Pour moi, il y a une différence entre suivre un homme comme modèle et avoir comme modèle, les “ordres” du message que cet homme apporte.

          • Voue avez dit :
            “Il me semble qu’il n’est pas au paradis et qu’il a été “puni” (pourquoi? je ne sais pas, si vous pouviez m’éclairer). Il n’a pas été déchu de son titre de prophète”.

            Sans voir, C’est cette phrase vient du temple du feu, 1 millions pour cent.

        • Bien entendu, je délire. Cela dit arrêtez de penser, si c’est pour intervenir de la sorte.
          Car vous n’apportez aucune réponse à ce que je soulève (je vois votre réponse arriver, ça n’en vaut pas la peine de répondre à des délires etc etc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

YOUPI, c’est Ramadan !

Ramadan, une bonne occasion pour renouer avec un mode de vie sain