in ,

La riposte d’une blogueuse irakienne aux autodafés du Coran : elle brûle son passeport suédois !

Outrée, comme l’ensemble du vaste monde musulman, par la soudaine multiplication d’autodafés du Saint Coran au Danemark et en Suède, et plus encore par l’inertie complice des autorités nordiques, qui, sous couvert de « liberté d’expression », ont donné un blanc-seing aux incendiaires de la pire espère, notamment à Salwan Momika, un Irakien de 37 ans, une blogueuse irakienne a lancé la riposte. Elle a brûlé son passeport suédois devant l’objectif.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le Vietnam possède de nombreux potentiels dans l’industrie Halal

Autodafé du Coran : le ministre des Affaires étrangères danois exprime ses «excuses et regrets» à son homologue algérien