in

Immigration : la France réduit de 50% les visas accordés à l’Algérie et au Maroc

Emmanuel Macron durcit le ton face aux difficultés rencontrées par la France pour renvoyer dans ces pays les ressortissants faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire.

La France va fortement durcir le ton envers l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, a déclaré mardi matin le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, confirmant une information d’Europe 1.

Emmanuel Macron a en effet décidé de diviser par deux le nombre de visas délivrés pour l’Algérie et le Maroc, et de 30% pour la Tunisie par rapport à 2020, a précisé un conseiller de l’exécutif auprès du Figaro.

Publicité

En effet, d’après les informations d’Europe 1, sur les six premiers mois de l’année 2020, environ 63.000 visas ont été délivrés pour 96.000 demandes. Sur les six premiers mois de l’année 2021, plus de deux demandes sur trois faites par l’Algérie ont été accordées par la France. «Emmanuel Macron a donc demandé aux services consulaires du Quai d’Orsay de délivrer pour les 6 prochains mois 31.500 visas maximum, soit une division par deux», précise la chaîne.

Le Figaro

Publicité
Publicité

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Water !!!

    “les Algériens viennent en France pour régler leur affaires, chacun son affaire, commerce , santé, études, et rentrent chez eux”

    Water, les Algériens ne viennent pas tous “régler leurs affaires”. Tout ça nous coûte beaucoup d’argent.
    Leur santé nous coûte cher, alors qu’ils ne sont pas français…
    Et la plupart ne rentrent pas chez eux.
    Remboursez ce que ça nous coûte ! Notre patience aura des limites, car nous nous laissons berner depuis trop d’années.
    La révolte monte petit à petit. Méfiez-vous.

  2. Jamais l’Algérie, ou ses voisins, n’accepterait de laisser entrer autant de clandestins sans pouvoir les expulser.
    La France est souveraine chez elle.
    Et il est temps de réagir.
    Nous ne sommes pas une colonie de peuplement.
    Ceux qui viennent uniquement pour nos avantages sociaux doivent repartir pour contribuer au développement de leurs pays respectifs, qui en ont bien besoin.

    Aiment-ils notre pays, la France ???

  3. Malgré des dizaines de milliers de visas par an accordés à des Algériens, pour prendre un exemple, l’Algérie n’a accepté que 22 de ses ressortissants devant être expulsés.
    La France doit être un pays souverain.

    Il serait temps de réagir.

  4. Le président fait la même erreur que ses prédécesseurs, depuis plus de trente année.
    Le temps n’apprend rien au politiques.

    Le problème n’est pas le droit au voyage, par le passé, les Algériens viennent en France pour régler leur affaires, chacun son affaire, commerce , santé, études, et rentrent chez eux.
    Bref , les gens vivent sans rêver.

    Il n y a qu’un seul problème : Pourquoi les gens quittent leur pays, pour s’installer ailleurs ?

    L’Elysée a la réponse et il fait la sourde oreille, on appelle ça stratégie internationale.
    Cette stratégie internationale fait que les gens rêvent sans vivre.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Science et religion aujourd’hui : perspectives islamiques (2/2)

Une vidéo d’agression détournée pour véhiculer un message contre l’immigration