in

87% des Français approuvent la réduction du nombre de visas accordés au Maroc, à l’Algérie et à la Tunisie

Face au refus de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie de reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière, la France a tapé du poing sur la table en annonçant mardi la réduction du nombre de visas accordés à ces trois pays. Une décision soutenue par près de 9 Français sur 10, comme le révèle un sondage exclusif de l’institut CSA pour CNEWS publié ce jeudi 30 septembre.

A la question de savoir si «la France a eu raison ou tort de durcir les conditions d’octroi des visas à l’égard du Maroc, de l’Algérie et la Tunisie qui refusent de reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière», 87% des sondés ont en effet répondu par l’affirmative.

Concernant le profil des personnes interrogées, toujours selon cette enquête, les sondés âgés de plus de 50 ans, sont les plus favorables à cette mesure du gouvernement avec 93% de soutien. Les personnes de moins de 34 ans sont, elles, moins nombreuses à soutenir cette décision (76%).

Publicité
Publicité
Publicité
UNE MESURE POPULAIRE MÊME CHEZ LES PARTISANS DE GAUCHE

Point à relever, la décision du gouvernement fait l’objet d’un certain consensus, rencontrant même une forte adhésion chez les sondés se revendiquant proches de la gauche (78%). De façon moins surprenante, l’adhésion à la mesure est quasiment totale pour les sondés se sentant proches de la droite et du centre (94%)

CNEWS

Publicité
Publicité
Publicité

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @Leroy clairement !
    Les régimes qui gouvernent les pays du maghreb, se ferment les frontières entre eux, s’expulsent, pour certains exigent des visas pour permettre à une mère (ou père) d’accompagner ses enfants, ils seraient donc les derniers à exiger plus de générosité de la France.
    Générosité qu’ils n’appliquent pas entre eux…
    La meilleure solution pour un(e) maghrebin(e) c’est de rentrer vivre dans le bled de ses ancêtres et de le renforcer.
    Chacun chez soi.
    L’esprit doit triompher sur la matière.

  2. Dans les treize pourcents qui manquent, il doit y avoir la population musulmane de France.
    Ce qui signifie que notre pays en a marre des trafics de drogue, de la violence, des attentats, et ne veut pas changer de civilisation.

    Comment feraient les pays arabo-musulmans, face à une telle situation ???

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme

Rome : une candidate voilée aux municipales pourrait devenir la plus jeune élue locale de tous les temps