in

Hillary Clinton raille Trump sur l’islamité fantasmée d’Obama, lors d’une grande soirée caritative

C’est l’endroit où il fallait être hier soir, jeudi 20 octobre, quand on appartient au gotha new-yorkais et que l’on a son rond de serviette au dîner Al Smith très couru de l’entre soi : la traditionnelle soirée caritative de l’Eglise catholique, organisée chaque troisième jeudi d’octobre dans le cadre somptueux du palace Waldorf-Astoria, sous l’égide du cardinal Timothy Dolan, était présidée par les deux ennemis jurés de l’Amérique qui croisent le fer sans trêve et sans gloire pour présider un jour aux destinées de la nation.

Au lendemain de leur énième joute oratoire enflammée où ils se sont envoyés à la figure tout sauf des amabilités, leur présence à ce grand dîner de bienfaisance placé, comme le veut la coutume, sous le signe de la détente, de l’ironie gentiment moqueuse, voire de l’auto-dérision, a paru un tantinet surréaliste, pour ne pas dire hypocrite…

Dans ce nouveau face à face qui les a opposés pour rivaliser, cette fois-ci, de bonne humeur et de drôlerie devant un auditoire suspendu à leurs lèvres, on retiendra surtout la petite pique acerbe sur l’islamité fantasmée de Barack Obama lancée par Hillary Clinton à Donald Trump. Ce dernier, qui fut l’un des grands propagateurs de la rumeur, n’a certainement pas dû apprécier la finesse de la boutade…

« Mais comment Barack Obama pourra-t-il faire face à l’interdiction d’entrée qui frappera les musulmans, lors de la photo annuelle des présidents à la Maison Blanche ? », (sous-entendu si son rival remportait l’élection présidentielle), a-t-elle persiflé, en faisant une allusion à peine voilée à ses appels tonitruants à refouler les musulmans à l’entrée des Etats-Unis.

A défaut d’avoir enterré la hache de guerre à l’approche d’un 8 novembre décisif, les deux farouches adversaires, la Démocrate et le Républicain, auront, fait exceptionnel, fini par se serrer la main pour clore une soirée où l’humour aura été très grinçant, entre deux éclats de rire forcés…

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il loue son appart mais pas aux musulmans

Bruno Le Maire en pleine surenchère liberticide : il veut interdire le voile dans l’espace public !