in

Grande-Bretagne : la belle mobilisation des musulmans et chrétiens pour secourir les sinistrés des inondations

Face aux caprices destructeurs du temps, l’union fait non seulement la force mais elle peut faire aussi sauter les digues des préjugés, ces hauts remparts de l’ignorance contre la richesse de nos différences, au profit des passerelles de la solidarité sur lesquelles les belles rencontres naissent et perdurent.

Sortie de son lit en février, la Tamise a provoqué des inondations catastrophiques dans les comtés du Surrey et du Middlesex, emportant tout sur leur passage, sauf un petit pont emblématique de l’entraide interreligieuse, qui s’est dressé magnifiquement entre chrétiens et musulmans au-dessus des zones sinistrées pour secourir la population locale.

Un pont qui a permis de franchir le mur des peurs irrationnelles et de faire tomber les barrières de l’intolérance ou de l’islamophobie, grâce au formidable esprit d’équipe qui a animé un groupe de musulmans, membres de l’association humanitaire Muslim Aid, et des bénévoles chrétiens qui n’ont pas tari d’éloges sur cette belle synergie des efforts et des compétences, fructueuse à plus d’un titre.

Surpris, et plutôt très agréablement, par cette mobilisation spontanée de leurs concitoyens musulmans, ces voisins, ces collègues, ces frères en Dieu que l’on croit connaître sans jamais faire un pas vers eux, les bienfaiteurs chrétiens du Surrey se sont réjouis de cette collaboration qui "a donné un vrai coup de fouet à l’opération de sauvetage", jetant des ponts vers l’avenir entre deux communautés de foi comme rarement auparavant.

"J'ai eu la chance de rencontrer 25 des plus belles personnes qu’il m’ait jamais été donné de rencontrer dans mon existence", a déclaré Alison Griffiths, l’une des bénévoles, ajoutant : "Je suis très consciente, en tant que chrétienne, de l’importance de la tolérance enseignée par les religions ainsi que de l'importance de se rapprocher les uns des autres et de travailler ensemble, mais dans mon ignorance, je n'avais jamais imaginé que ce serait aussi facile, efficace et enrichissant avec la communauté musulmane."

Très enthousiaste, Claire Kopicki, l’une des responsables de l’association chrétienne, a, elle aussi, apprécié à sa juste mesure la "valeur inestimable" du soutien apporté par Muslim Aid, ne cachant pas son admiration pour le dévouement de ses membres, hommes et femmes, qui n’ont pas hésité à voler au secours des sinistrés du Surrey et du Middlesex depuis Londres où ils résident.

"Ils ont fait tout le chemin depuis l'est de Londres pour aider notre cause et les personnes touchées sans rien attendre en retour", s’est-elle exclamée, en leur rendant un vibrant hommage. "Cette expérience me conforte dans l’idée que peu importe notre culture, notre foi, et où nous vivons, la seule chose qui compte est que nous avons uni nos forces pour aider les gens en détresse, n’en déplaise à tous ceux qui sont valides et bien-portants, et qui nous regardent avec mépris", a commenté celle qui, à l’instar de ses co-équipiers, est montée sur un pont de la fraternité dont elle ne veut plus descendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une étude sur la conversion des femmes à l’islam (vidéo)

Pelé et Ronaldo, le tandem en or massif de la dernière campagne de Fly Emirates