in ,

Irlande : le Croke Park, le plus grand stade du pays, accueillera la célébration de l’Aïd al-Adha

Dans l’Irlande luxuriante où pousse le trèfle à trois feuilles, symbole de la Sainte Trinité, le Croke Park, le principal stade du pays qui abrite la très emblématique Gaelic Atheletic Association (GAA), a annoncé une grande nouvelle : il accueillera prochainement, et avec joie, la célébration de l’Aïd al-Adha.

Alors que se profile à l’horizon la célèbre fête du sacrifice et la plus importante de l’islam, le Shaykh Dr Umar Al-Qadri, président du Irish Muslim Peace & Integration Council, en a fait le serment devant des fidèles très inquiets : la propagation ravageuse du Coronavirus ne gâchera pas la fête, d’autant plus que le gigantesque Croke Park, le stade historique d’Irlande, qui fut longtemps le terrain de prédilection des sports gaéliques, leur ouvrira grand ses portes.

Publicité
Publicité
Publicité

« Il n’y a aucun autre lieu pouvant accueillir 500 musulmans à la fois, tout en respectant les consignes sanitaires en vigueur, notamment la nécessaire distanciation sociale. C’est un lieu chargé d’histoire dans lequel nous serons honorés de célébrer notre grande fête. Ce beau geste à notre égard représente merveilleusement l’Irlande », a déclaré ce chantre de la tolérance et du dialogue interreligieux, pétri de reconnaissance envers les dirigeants du Croke Park et les autorités de Dublin.

Coronavirus ou pas, il fait bon vivre pour les musulmans sur le sol de l’île d’Emeraude, très attachée à ses racines catholiques, où la religion est au cœur du quotidien. « La plupart de mes coreligionnaires se sentent vraiment chez eux ici », a souligné avec émotion le Dr Umar Al-Qadri.

Publicité
Publicité
Publicité

Dans cette Irlande verdoyante qui recèle mille et un trésors, l’acceptation de l’altérité qui est intrinsèquement liée à l’histoire du pays, marquée par la Grande Famine au 19ème siècle et une immigration massive vers les Etats-Unis, est sans doute l’un de ses plus précieux.

A cet égard, le beau geste du Croke Park envers la communauté musulmane revêt une dimension hautement symbolique que rien ne pourrait ternir, pas même le pernicieux virus que rien n’arrête.

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Covid Tadjikistan : une femme médecin fait don de l’argent économisé pour le Hajj à son hôpital rural

Le Premier ministre tunisien Elyes Fakhfakh démissionne