in ,

Football: vers un Algérie-Palestine ?

La question se pose depuis longtemps, et elle a encore été évoquée auprès de Mohamed Tahmi, ministre algérien des Sports : «On est pour l’organisation d’un match amical entre l’équipe algérienne et celle de la Palestine. Ça permettra d’aider nos frères palestiniens. On est même prêts à prendre en charge tout ce qui concerne ce match», confie-t-il sur les ondes de la radio nationale. Soutien indéfectible de la cause palestinienne, la posture de l’homme politique est idéologique et ancrée dans la politique étrangère du pays.

Mais de quel Algérie-Palestine ? Le calendrier des A est chargé avec la CAN 2015, et ensuite les éliminatoires à la CAN 2017 et au Mondial 2018, les dates de la FIFA se font rares pour organiser ce match. Et cela, le ministre le sait très bien, et il sait aussi que réglementairement l’Etat algérien n’a pas à s’ingérer dans les décisions de la fédération algérienne de football (FAF) : «Mais je tiens à vous dire que le dernier mot reviendra aux deux fédérations. Ce n’est pas au ministère de programmer un tel match. Les deux fédérations travaillent déjà en collaboration. Je peux vous dire que toutes les fédérations algériennes travaillent en collaboration avec les fédérations palestiniennes. En tant que ministère, on encourage de telles initiatives» explique-t-il.

Lire la suite sur France Football 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des militant-es BDS ont investi le pavillon israélien au salon international SIAL (vidéo)

Un agent de police américain promu premier capitaine musulman du Massachusetts