in

CHAN 2022 : «Free Palestine and Western Sahara» : le discours aux accents libérateurs du petit-fils de Nelson Mandela

Digne petit-fils de son illustre grand-père Nelson Mandela, l’icône de la lutte anti-apartheid passée à la postérité en tant que premier président noir nobelisé d’Afrique du Sud, Zwelivelile Mandla Mandela s’est fait un prénom en Algérie, de manière retentissante. Ce fut lors de la récente cérémonie officielle d’ouverture de la 7ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Sous les acclamations des aficionados algériens du ballon rond, son discours politique fort, aux accents libérateurs, que n’aurait pas renié le légendaire « Madiba », a exhorté à libérer la Palestine et le Sahara occidental, sans craindre de s’attirer les foudres du Maroc. (voir vidéo ci-dessous)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Scandant avec exaltation « Free, Free Palestine and Western Sahara ! », Zwelivelile Mandla Mandela a repris le flambeau dans le nouveau stade de Baraki, baptisé du nom de Nelson Mandela en hommage au dernier grand libérateur du XXème siècle et à ses relations étroites nouées avec l’Algérie. Un coup d’envoi en fanfare donné à la CHAN, qui semble ouvrir le bal des hostilités pour la fédération marocaine de football…

Laisser un commentaire

Chargement…

0

CHAN 2022 : la CAF ouvre une procédure contre le Maroc (officiel)

La mosquée d’Agen, la plus grande d’Aquitaine, ouvre enfin ses portes