in

Etats-Unis : Ilhan Omar demande la clémence pour l’homme qui l’avait menacée de mort

Il n’aura fallu que quelques mois à Ilhan Omar, la représentante du Minnesota au Congrès et fervente porte-parole de ses concitoyens – défavorisés, déshumanisés ou discriminés – qui n’ont pas voix au chapitre dans le débat public, pour devenir la bête noire de l’ère Trump.

Un vrai titre de gloire dont cette ancienne réfugiée somalienne, entrée dans l’histoire du Capitole en tant que première femme musulmane et voilée, pourrait presque s’enorgueillir, s’il ne s’accompagnait d’une campagne de calomnie odieuse : elle est accusée de tous les maux, notamment de vouloir « imposer la loi de la charia » à Washington.

Cette campagne de diabolisation a atteint son paroxysme en juillet, lorsque Donald Trump en personne fulminait contre elle et trois autres de ses collègues démocrates : Rashida Tlaib, la représentante du Michigan d’origine palestinienne et deuxième femme parlementaire musulmane, Alexandria Ocasio-Cortez et Ayanna Pressley, élues respectivement à New York et dans le Massachusetts.

Publicité

« Qu’elles retournent dans leur pays d’origine », avait-il tweeté nerveusement, avant d’essuyer une volée de bois vert de la part de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des Représentants, et de nombreux internautes scandalisés.

Luttant contre toutes les discriminations et farouchement pro-palestinienne dans un hémicycle qui est majoritairement inféodé à Israël, Ilhan Omar s’est rapidement attirée les foudres de l’incendiaire de Washington, signataire du très controversé décret anti-musulmans, ainsi que de ses partisans chauffés à blanc qui déversent leur haine sur les réseaux sociaux ou au téléphone.

Patrick Carlineo, 55 ans, fait partie de ces suprémacistes blancs, pleins de véhémence, que l’accession au pouvoir de Trump a fait sortir du bois et rendu plus fanatiques encore. En mars dernier, celui-ci se rendait coupable d’un coup de fil glaçant et hautement répréhensible, dans lequel, entre deux invectives ordurières, il menaçait de mort Ilhan Omar. « Travaillez-vous pour les Frères musulmans ? C’est une terroriste, on devrait lui mettre une balle dans la tête », vociférait-il à l’autre bout du fil, tandis que l’assistante de la parlementaire, qui avait pris l’appel, blêmissait à ces mots.

Huit mois après son fait d’armes tombant sous le coup de la loi, Patrick Carlineo, qui se décrit lui-même comme un « grand patriote et admirateur inconditionnel de Trump », comparaissait lundi devant la Cour fédérale de Buffalo. Loin de faire profil bas, il n’a pas usé de périphrases pour dire à quel point il « détestait les musulmans, et particulièrement les musulmans radicaux de notre gouvernement et du Congrès », réitérant ainsi des propos qu’il avait tenus devant le FBI quelques semaines plus tôt.

Publicité

Plaidant coupable pour « avoir menacé de mort Ilhan Omar » et reconnaissant détenir illégalement un véritable arsenal chez lui, cet ultra du nationalisme US, dont la rhétorique « trumpienne » a enflammé l’esprit et failli armer le bras, bénéficie de l’indulgence de celle qu’il avait dans sa ligne de mire.

En effet, Ilhan Omar, dans son infinie mansuétude, a demandé par écrit au juge « d’appliquer un système de compassion ». Dans sa missive publiée sur Twitter, la représentante du Minnesota a écrit ce qui suit : « Menacer de tuer un élu de la Nation est dangereux à la fois pour l’individu concerné et pour notre République. C’est un délit extrêmement grave, mais au sujet duquel il faut s’interroger sur les causes. Les discours de haine, attisant l’islamophobie, la xénophobie sont de plus en plus présents dans notre sphère publique. Nous ne les vaincrons pas avec la colère et l’exclusion. Nous les vaincrons par la compassion ».

Des paroles d’apaisement qui témoignent de la grande hauteur de vue de Ilhan Omar, mais dont on est fondé à se demander quelle résonance elles auront dans l’Amérique de Trump et si elles feront sens auprès de Patrick Carlineo. Ce dernier encourt 10 ans de prison. Il sera fixé sur son sort le 14 février prochain.

Publicité

Publicité

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Assalamou ‘alaïkoum, je ne connais pas la loi Américaine, mais est-ce que la démarche d’Ilhan Omar a un effet judiciaire ? La peine en sera-t-elle réduite automatiquement ? Je suis pas d’accord avec cette démarche, puisque l’accusé plaide coupable et persiste dans son hostilité. En France nous avons eu un équivalent, enfin presque, un président des amis de Tokio, cercle à caractère artistique et culturel Parisien a lancé sur facebook appel au meurtre sur la personne de l’adolescente Suédoise Greta Thumberg écrivant en substance son souhait qu’un déséquilibré la tue, pas lui-même bien entendu intello Parisien très abstrait. Enfin lui, il a demandé pardon ou s’est excusé ou quoi, il a paraît-il perdu son poste dans ce club, mais il ne semble pas qu’il soit poursuivi en justice. Quelque-part, j’aurais bien aimé moi que ce pur esprit tâte de la paille froide du cachot et connaisse la violence du milieu carcéral pas très respectueux des intellos dépourvus des aptitudes physiques voulues pour se défendre, si vous voyez ce que je veux dire. C’est pas la première fois que j’évoque l’acharnement et les menaces à l’encontre de Greta Thumberg, j’ai l’impression qu’elle est détestée des mêmes gens qui détestent les Musulmanes, et ils sont plus cohérents qu’on ne croit, puisque l’Islam est aussi limpide que l’écologie authentique.

    Les jours passent sans que ne soit publié l’article de Souaréba, moi je votte pour sa parution à condition que règne la plus grande liberté des commentaires et la plus grande rapidité possible à les publier, j’ai très très envie de décortiquer et déconstruire les circonvolutions et circonlocutions de Souaréba qui s’est mis en tête de traiter du, du, du grand remplacement.

    Croissant de lune.

    • Bonjour,
      je ne suis pas un juriste (ni US ni FR), mais ce que j’ai compris en droit US, c’est que tout est négociable (cf affaire mickael Jackson), ce qui est tout a fait impossible ici. Donc pour moi, oui, cette démarche à une influence énorme, ce ne sont pas des mots en l’air.

      • Merci Dubitatif, mais donc si les choses sont comme vous dites, mon doute s’accroît sur le bienfondé de la démarche, puisque le type n’est nullement repenti mais son désir de violence s’en accroît. Peut-il retrouver la liberté sans aucune peine? Cette sotte humaniste devra se protéger à ses propres frais puisqu’elle n’aura pas utilisé les moyens de la justice pour se défendre d’une menace de mort. Pis encore ce serait si l’homme fait une courte peine de prison et en ressort encore plus furieux qu’avant et plus résolu. La représentante est probablement assez entourée et protégée, mais il pourrait porter ses ardeurs meurtrières ailleurs, se choisir n’importe quelle muslima voilée et noire voire Somalienne de racine. Je ne sais pas ce que valent les menaces de mort en Amérique, si c’est comme en France certains appels facebook semblent des formules de style qu’on exagère. Enfin, je suis pour l’apréciation de la qualité d’une menace par spécialiste, afin de ne poursuivre que les menaces sérieuses, sinon on accroîtrait le danger. Qui dans sa vie n’a pas entendu même dans la rue verbalisée une menace de mort? Enfin moi je suis un homme, c’est un peu différent, je conçois la plus grande frayeur des femmes, mais l’idée ne m’est pas venue de poursuivre en justice des paroles passagères qu’on dramatise aujourd’hui un peu par mode. Et l’ambiance Américaine est probablement différente de l’ambiance Française encore polissée pour l’instant. Ce serait quand-même le comble si cette sotte humaniste par sa clémence mal placée n’achevait de concrétiser le drame à ses dépens. Pour moi, il fallait ou bien ne pas poursuivre du tout dès le début, ou bien ne pas pardonner si on poursuit, la demi-mesure est choquante et pas cohérente avec un minimum de limpidité Islamique. Plaise à Allah que mal ne lui advienne pas de trop bien faire. Moi perso, je n’aime pas cette députée démocratico-féministe, j’aime pas ce genre de personne, trop de vocalises, trop d’émotions, trop de nuances pleurardes pour moi. Je comprends même pas comment un Musulman ou Musulmane peut adhérer à l’un des deux grands partis là-bas, également Sionistes et vermoulus. Je suis dubitatif.

        Croissant de lune.

  2. Quelle belle âme que celle de Mrs Ilhan Omar !

    Cette grande Dame, citoyenne et politicienne américaine, musulmane de cœur et d’esprit, qui fait briller au firmament, les valeurs de l’islam tant décriées, dans l’Amérique de trump, le méprisable raciste, l’idiot suprématiste, fils d’immigrés allemands, l’antisémite et haineux des musulmans par excellence, maçon de profession, moins intelligent qu’un bourricot intellectuellement, devenu par la force des lobbies militaristes sionistes, le président le plus con que les terriens aient eu à se farcir !

    Autant de qualités humaines admirables réunies chez cette digne représentante des musulmans, notamment, sa gentillesse, sa grandeur d’âme et son extraordinaire pardon, envers un abject déchet criminel, devraient donner à réfléchir à toutes les oies qui cacardent, sur Oumma.com, portées bien évidemment, par l’ivresse de leur ignorance !

    Une magnifique leçon de vivre ensemble et de tolérance, qualités innées transmises par notre bien aimé prophète Mohamed (saws), dont devraient s’inspirer les eric zemmour, les nordine guessoum, les zineb rhazaoui, les leroy, les z comme zéro, les cheyenne, les dubitatif et tous les fêlés de la terre associés, dont je ne me souviens pas des pseudos !

    • Vu que vous citez mon pseudo,
      pourriez vous m’indiquez, ou me rappeler dans lequel de mes post j’ai fait preuve d’intolérance? Ou d’absence de savoir vivre?

      en revanche, je vous cite :
      idiot suprématiste, fils d’immigrés allemands (c’est sans doute une insulte pour vous?), haineux, moins intelligent qu’un bourricot intellectuellement, président le plus con, abject déchet criminel, l’ivresse de leur ignorance !

      belle exemple de tolérance et de savoir vivre!

  3. Il est vrai que toutes ces personnes haineuses existent, détester l’autre pour ses choix spirituelles ou pour ce qu’il est quelle bêtise ? Mais l’histoire est malheureusement qu’un éternel recommencement et l’être humain vit rarement de ses erreurs, la xénophobie, le rejet du croyant, ou de celui qui est athé a toujours existé, nous oublions que nous sommes tous des êtres humains et que nous allons tous mourir tous la même origine et tous la même destination, Ilhan Omar a su mettre de côté son égo dans l’intérêt de la nation ! Prendre conscience des réalités et ne pas se mettre des oeillères, ces personnes racistes existent, et ce n’est pas en les excluant, et en les réprimant que l’on a réglé le problème, voire le contraire, ils risquent de se “radicaliser”.

  4. Pour un Musulman même Dieu pardonne alors qui sommes nous pour le refuser ?
    Bravo Ilhan Omar et Merci de redonner à l’humanité des lettres de Noblesse de cœur et d’esprit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Sonny Bill Williams, la star musulmane du rugby, se confie sur la ferveur de sa foi

Whatsapp bloque les comptes des journalistes palestiniens