in

Les débats où Meyer Habib  s’est pris une raclée 

Les débats où Meyer Habib s’est pris une raclée

Les débats où Meyer Habib s’est pris une raclée Très à l’aise quand il se retrouve seul face à des journalistes qui lui permettent souvent de dérouler sans aucune opposition sa propagande obscène en faveur de la politique coloniale israélienne version extrême droite, le député UDI Meyer Habib est en revanche rapidement en difficulté face à des interlocuteurs maîtrisant le sujet démontant avec une grande facilité sa rhétorique de bonimenteur à la solde du Premier ministre Netanyahu

Publié par Oumma.com sur mardi 2 Janvier 2018

Très  à l’aise quand il se retrouve seul face à des journalistes qui lui permettent souvent de dérouler sans aucune opposition  sa   propagande obscène en faveur de  la politique coloniale israélienne  version extrême droite, le député UDI  Meyer Habib est en revanche rapidement en difficulté face à  des interlocuteurs maîtrisant le sujet et qui  démontent  avec facilité  sa rhétorique de bonimenteur à la solde du Premier ministre Netanyahu.

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ahed Tamimi, l’icône angélique de la résistance palestinienne

Souhaiter “Joyeux Noël” aux chrétiens n’est pas interdit par l’islam