in

Canada: la gratitude d’une jeune fille voilée, agressée dans un train, envers le seul passager à être intervenu

Aucun mot ne sera assez fort pour exprimer l’infinie gratitude que ressent la jeune canadienne, Noor Fadel, 18 ans, envers celui qui, n’écoutant que son courage, a fait face à son agresseur mardi dernier, au cours d’un trajet à bord du train de Vancouver qui a viré au cauchemar.

A peine était-elle montée dans le train de banlieue qu’elle emprunte quotidiennement que la jeune fille fut apostrophée violemment par Pierre Balzan, un passager de 46 ans entré dans une rage folle à la vue de son hijab, proférant des insultes d’une extrême vulgarité à son encontre, avant de se jeter sur elle pour la frapper au visage.

« Au moment où je me suis assise dans le train, cet homme s’est levé et a commencé à m’insulter, me traitant de putain et de salope, et hurlant qu’il me tuerait, ainsi que tous les musulmans », a relaté péniblement Noor Fadel sur sa page Facebook.

« Il s’est approché de moi et m’a giflée avec une grande brutalité, sans que j’ai eu le temps de fuir, et cela s’est passé sans que personne n’intervienne, à l’exception d’un seul passager, mon sauveur », a-t-elle poursuivi, sous une plume tremblante d’émotion et pleine d’admiration pour Jake Taylor, ce héros ordinaire qui s’est véritablement distingué au milieu de l’indifférence générale.

« Je ne pouvais pas rester sans rien faire ! », s’exclame ce jeune trentenaire indigné. Celui-ci reste, en effet, très marqué par la scène choquante à laquelle il a assisté en rentrant de son travail et devant laquelle il lui était impossible de fermer les yeux, en témoin passif.

Face au déchaînement de fureur de l’assaillant de Noor Fadel, Jake Taylor, ne craignant pas le danger, s’est alors précipité pour se dresser devant lui, l’air menaçant, en lui ordonnant d’arrêter. Désarçonné par l’autorité et l’intrépidité du seul et unique passager qui osait s’interposer en le fixant du regard, Pierre Balzan, ce raciste de la pire espèce, s’est immédiatement calmé.

« Merci à Jake Taylor d’avoir été la seule personne à voler à mon secours. Merci à lui, ce passager inconnu, qui s’est levé pour moi en courant de grands risques, et peu importe mon apparence ! », s’est confondue en remerciements la très reconnaissante Noor Fadel. Elle n’oubliera jamais la présence réconfortante de celui qu’elle salue en héros du jour, lequel, une fois que son assaillant est descendu du train sans demander son reste, est demeuré à ses côtés jusqu’à l’arrivée de la police et des services d’urgence.

Depuis ce mardi tristement mémorable, l’agresseur de Noor Fadel a été interpellé et accusé de « crime de haine », tandis que des liens d’amitié sont nés entre la jeune fille musulmane et Jake Taylor, ce grand frère protecteur qui l’a sauvée des griffes d’un islamophobe déterminé à nuire et lui a fait retrouver le sourire.

17 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’indifférence face aux personnes en danger devient une monnaie courante. Hélas. Mais, il y a souvent quelques courageux qui brisent le silence. Bravo, jeune homme!

  2. Les gens de bien existent partout sans distinction de race ou de croyance, c’est des qualités morales tout à fait naturelles en chaque homme. C’est des qualités qui se développent comme chez ce jeune que je félicite, sinon elles risquent de se perdre.

  3. -Russie expérience sociologique :

    -agression femme sans voile,

    -& femme avec voilée :

    -Petite vidéo réaliser en Russie,

    -dans la première partie de la vidéo,

    -on y voit une jeune femme (actrice),

    -se faire agresser,

    -(l’agresseur lui aussi acteur),

    -sans aucune réaction de la part des passants,

    -indifférence totale.

    ​-​Puis lors de la seconde partie,

    -la même agression avec la même actrice,

    -cette fois-ci en hijab …

    -Je ne vous en dis pas plus,

    -regardez de vous-mêmes la réaction des passants …

    https://youtu.be/OSyhGC5tJso

      • Le problème n’est pas dans le port du foulard en soi, c’est dans l’attitude du raciste qui n’accepte pas les différences d’autrui tant que celui-ci respecte les lois du pays. Si ce n’était pas pour le foulard, il aurait été pour la couleur, la race, le genre..etc. Par ailleurs, dire en gros que le hijab n’est pas islamique ne tient pas devant la moindre vérification. Le Coran et les Hadith ont défini les principes et les critaires de ce que pourrait etre un habit respectant la dignité de la femme comme celle de l’homme tout en leur laissant d’en choisir la couleur, le style.. d’où la diversité des habits des musulmanes et des musulmans dans chaque pays selon leurs cultures.

        • Autant que je sache, le Coran impose le hidjab, comme le démontrait clairement Tarik Ramadan avant ses aventures sexuelles un peu borderline.
          Quant à la “dignité de la femme”, en quoi une femme habillée normalement est elle indigne?
          On n’est plus au moyen âge, boutin!

        • Al azhab 33 verset 58 59 que dit il?

          58. Et ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu’ils l’aient mérité, se chargent d’une calomnie et d’un péché évident.

          59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

          • le coran demande à ramener sur elle .. on ne parle pas de cheveux de visage ! les grands voiles étaient les habits des femmes de cette époque, il fallait couvrir sa poitrine !! POINT le reste c’est de la récupération..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Egypte: Certains manifestants tentent de faire survivre l’esprit de Tahrir, malgré la répression

Le gouvernement algérien interdit une manifestation pour la Palestine à Alger