in

Augmentation des actes islamophobes selon l’Observatoire National contre l’Islamophobie

BILAN DES ACTES ANTIMUSULMANS

1er trimestre 2018

AUGMENTATION DE 15 %

CHIFFRES :

Publicité
Publicité

Pour la période du 1er Janvier au 31 Mars 2018, il a été enregistré :

  • 30 actes antimusulmans contre 26 pour l’année 2017, soit une augmentation de 15 %.

 

ACTIONS :     11 pour le premier trimestre 2018 contre 26 pour la même période 2017, soit moins de 39 %,

MENACES :    19 pour le premier trimestre 2018, contre 8 pour la même période de 2017 soit une augmentation de 138 %.

Publicité
Publicité

ATTEINTES AUX LIEUX DE CULTE ET CIMETIERES :

Lieux de culte : 10 pour le premier trimestre 2018 contre 18 pour la même période 2017, soit 44 % en moins,

Cimetières : 2 pour le premier trimestre 2018 contre 2 pour la même période 2017, soit  0 %.

L’Observatoire National contre l’Islamophobie s’indigne de voir que des plaintes déposées depuis plus d’un an auprès de certains parquets n’ont pas abouti à ce jour et considère qu’il y a une justice à deux vitesses.

Publicité
Publicité

Le comble, lorsqu’un procureur de la République adresse un courrier au cabinet de l’avocate du CFCM pour l’informer que la plainte déposée contre une élue de la République de Compiègne, en date du 3 Août 2016, a été perdue, alors que le parquet avait informé l’avocate du CFCM par courrier du 7 Mars 2017 que l’enquête était en cours. Il s’agit là d’un scandale intolérable.

Il sera forcé de constater que l’institution judiciaire est défaillante lorsque les victimes sont supposées ou avérées musulmanes.

Qu’à l’inverse, lorsque les auteurs sont de confession musulmane, la réponse est toujours immédiate.

La persistance de cette politique pénale ne peut avoir qu’une seule conséquence : « nourrir le sentiment de révolte auprès des jeunes, les conduisant pour certains, à se sentir exclus de la société et devenant, par là-même, des cibles pour les islamofascistes ».

Ne soyons pas dupes parce que ces actes antimusulmans sont très souvent provoqués ou encouragés par des discours identitaires ou par des hommes politiques sur le déclin et en mal de reconnaissance médiatique, qui ont trouvé dans l’Islam et les musulmans de France leur nouveau bouc-émissaire.

Enfin, pour être plus complet dans la dénonciation de ces actes antimusulmans, n’oublions pas les discriminations et l’islamophobie via la cyber-haine qui sont en forte progression.

Le Président de l’Observatoire National contre l’Islamophobie

Délégué général du CFCM

Abdallah ZEKRI.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Les. Médias sons responsable de ce qui arrive en France ce beaux pays des droits de l’homme ,c’est un devoirs de distiller la paix et l’harmonie n’ont pas la aine de l’autre et la violence .

  2. @Leroy

    Tu te mets en danger tout seul.
    Tu es prévenu qu’on peut porter plainte contre tes attaques racistes et islamophobes.C’est un droit et devoir de porter plainte contre ces ignobles attaques racistes ici en France.
    Ton adresse ID facile.Beaucoup de musulmans sont ingénieurs en informatique.

    Tu es suivi!Fais attention à toi.Tout est enregistré.

  3. Cet article n’est malheureusement que trop vrai.
    Il faut ajouter à la liste de ces actes, les dénonciations islamophobes imaginaires dont sont victimes les musulmans :
    La dénonciation de crimes ou délits imaginaires sur lesquels cette fois le parquet s’empresse de poursuivre sont susceptibles de vous conduire directement en préventive… Même s’il ne peut ignorer l’absence flagrante de preuves et leur caractère erroné (l’actualité nous offrant des exemples pathétiques, n’est-ce-pas M. TR ?) quitte à déboucher sur une issue de non lieue alors que lorsque qu’un musulman se plaint c’est la politique de l’autruche… C’est une forme de harcèlement administratif… Sauf si la volonté du musulman demeure implacable… Alors on revient aux règles et au droit chemin !
    Je ne peux que recommander à tous d’être très prudents mais aussi inflexibles sur vos droits, le régime français n’ayant pas encore basculé…
    Quant aux ados. les provocations et le retentissement de la violence sont effectivement beaucoup plus forts chez eux parce que c’est physiologique l’armure mentale et le vernis social sont en cours de construction. Il faut les protéger de cela… Le mieux si possible est de les éloigner, les envoyer dans leur famille pour les rapprocher de leurs racines et qu’ils en soient fiers, c’est le meilleur moyens de les armer intelligemment et pacifiquement face à la violence.
    Bon courage aux musulmans, musulmanes de tous âges soyez prudents mais déterminés !

    • Si je comprends bien, vous préconisez un retour au bled pour les ados musulmans ? Pas sûr qu’ils soient enthousiastes, de plus vous risquez d’être applaudi par les fachos …

      • Non, je préconise plutôt (et entre autres car je n’ai pas la vérité et chaque ado. est différent) qu’il connaisse la réalité de sa double culture qui est riche et non pas celle décriée qui pourrait lui renvoyer une fausse image ! La formation par le voyage pour qu’il découvre ce qu’il est vraiment !
        Une autre façon de dire connais-toi toi-même !
        Vous savez qu’à partir de 13 ans, l’ado a l’âge de discernement il faut son consentement difficile de lui imposer quoi que ce soit ! Je parlais plus d’un contrat gagnant-gagnant !

  4. Ceux qui sont les plus touchés sont surtout les jeunes. Je dirais surtout autour de l’adolescence. Ils répondent souvent à la violence et l’oppression qui leur sont faites par la violence et la rebellion. Ce sont les plus problématiques car on casse leur identité en les rabaissant sans leur laisser de place aucune sinon le foot, les survets et le rap comme exutoires. Après cet âge ça se tasse largement pour revenir à la normal et devenir quasi invisible. La violence envers les musulmans est continuelle et très dure en fait. Discours politique et médiatique très injustes et haineux, que la personne pratique ou pas elle est confondue. D’où la liaison entre islamophobie et racisme. En fait, ceux qu’on appelle “les musulmans” s’en sortent très bien au regard de la tragique période historique qu’ils traversent. Il faut dire également que la réaction d’une bonne partie du peuple fait contre-poids et temporise voire allège cette stigmatisation. C’est l’une des preuves que quoiqu’on en dise, “les musulmans” sont intégrés et le peuple de France vit et est en train de construire une histoire commune. Beaucoup de “musulmans” s’en sortent haut la main.
    Nous vivons à la fois dans une société qui donne des droits aux citoyens et malheureusement l’une des sociétés les plus violentes. Curieux paradoxe. Il n’y a jamais eu autant de créations culturelles violentes, agressives et vulgaires dans l’histoire de l’humanité que dans la société occidentale qui est en majeure partie à l’origine des nouvelles technologies de l’information et de la communication. La culture ultime de la violence se trouve bien évidemment aux usa. Qu’une société aussi violente dans son art et au niveau international puisse être aussi “juste” et “équilibrée” en interne relève de l’exploit qui ne tient que grâce à la vertu de son peuple il faut le dire. La société occidentale est une chimère où la violence est centrale et utilisée à toutes les sauces continuellement. Théorie intéressante que de mettre la violence sous toutes ses formes comme facteur de régulation tout en ayant machiavel et la manipulation comme dogmes politiques. C’est une façon de régner dirons-nous. Si cela permet effectivement de régner, les débordements ou fausses notes auront aboutis aux pires crimes que l’humanité ait portés. Le système a ses limites que tout le monde connait. J’espère que le futur offrira un système plus intelligent et vertueux.

    • Bonne analyse
      “aux pires crimes que l’humanité ait portés” …. pour l’instant.
      Il est actuellement quelques lieux sur cette planète sur lesquels vivent certains personnages nucléarisés qui préféreront faire disparaître l’Humanité plutôt que de perdre la partie

    • “Nous vivons à la fois dans une société qui donne des droits aux citoyens et malheureusement l’une des sociétés les plus violentes” ??

      On rêve ! Ca se passe comment dans les pays dans les pays musulmans ?
      Si c’était aussi violent que vous le prétendez, les “jeunes” émigreraient en masse vers la terre de leurs ancêtres. Mais là-bas, la police a moins peur d’eux qu’ici.
      Et il n’y aurait pas tous ces trafics et cette violence dans nos “territoires perdus”.

      Les “pires crimes que l’humanité ait portés” : ayez la décence de foutre le camp vers vos paradis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Boycott : la pop-star Shakira annule son concert à Tel Aviv

Australie : l’imam de la paix appelle à respecter les ex-musulmans, car il “croit en l’humanité avant la religion”