in

Australie : l’imam de la paix appelle à respecter les ex-musulmans, car il “croit en l’humanité avant la religion”

Surnommé « l’imam de la paix » dans la lointaine Australie, Mohammad Tawhidi ne veut surtout pas s’ériger en grand Inquisiteur de l’islam, condamnant au bûcher les hérétiques ou les apostats, et préfère de loin aux procès en sorcellerie l’acceptation de l’autre dans ses différences, ses questionnements, ses errances, voire même son inclination pour une autre religion.

Briseur de tabous et de mythes dans l’âme, ce prédicateur australien d’origine irakienne s’était déjà illustré sur les réseaux sociaux en démystifiant la légende des « 72 vierges », à qui il reproche d’avoir contribué à asseoir la suprématie masculine à travers les âges, pour mieux prôner l’égalité hommes-femmes gravée dans le marbre du Coran.

En phase avec son temps, l’hyperconnecté et très accessible Mohammad Tawhidi a récemment tenu à partager ses échanges avec un ex-musulman (voir ci-dessous), à travers lesquels la volonté de nouer le fil du dialogue, aussi ténu soit-il parfois, l’emporte toujours sur la tentation de jeter l’anathème.

« Nous ne devrions jamais détester les gens pour ce qu’ils pensent. J’accueille des personnes de tous les milieux et de toutes les religions, parce que je crois en l’humanité avant la religion », répète-t-il inlassablement, même s’il est le premier à se désoler qu’un musulman puisse se détourner de l’islam. Mais jamais Mohammad Tawhidi ne clouera au pilori une brebis égarée, privilégiant une écoute attentive et bienveillante dans tous les cas, ainsi que la préconisation de conseils avisés.

Publicité

« Je les entends et je m’efforce de les conseiller au mieux sur la manière de gérer la pression au sein notamment de familles conservatrices, voire versant dans une certaine forme d’extrémisme. Je les aide financièrement quand cela est possible, et je me suis même déplacé au Moyen-Orient pour faire office de médiateur dans des familles où un mur d’incompréhension et d’incommunicabilité s’était dressé », a-t-il confié.

Pas question de condamner au bannissement éternel ou, pire encore, de dresser l’échafaud pour ceux qui font le choix de s’éloigner ou de rejeter la religion musulmane, l’imam de la paix appelle à ne pas s’enfoncer dans les ténèbres de l’obscurantisme et prêche avec ferveur le respect de la liberté de conscience.

« Je ne crois pas aux lois d’apostasie qui prononcent des sentences de mort contre les ex-musulmans. Je crois, au contraire, au droit à la vie de tout le monde et je respecte les opinions de chacun. Nous n’avons pas à haïr et encore moins à tuer les apostats », a-t-il clamé haut et fort.

Un extrait de sa récente conversation, non dénuée d’humour, avec un ex-musulman sur Twitter :

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

44 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Si on ne peut plus tuer les apostats, ce n’est plus marrant du tout. Déjà qu’on ne peut plus fouetter ou lapider, ou pratiquer l’esclavage depuis l’échec de restauration de Daech !
    Les traditions qui unifiaient la société musulmane se perdent.
    Abou Tahar, au secours !

  2. saidb et mohamed je suis encore d’accord avec vous ;tous vos messages montrent que vous etes tolérants et ouverts aux autres ;

  3. “La simplicité du message islamique s’explique, par exemple, par la rapidité de l’expansion de l’islam, en quelques siècles” (et même en moins d’un siècle)

    Cher Abou Tahar, cette expansion “extraordinaire” s’est faite de façon militaire.
    Le message simple consistait pour les tribus pillardes à attaquer les voisins.

    J’avoue que les pillards, devant leurs succès, ont fini par croire dans ce qui les arrangeait…

    • Mon pauvre leroy, faut vraiment arrêter le gros rouge qui tache!

      Ce que vous appelez “la conquête” dans votre ignorance sans fond est en vérité le fruit d’échanges économiques. Dans votre cervelle à trois neurones vous pensez vraiment qu’il y a eu des millions d’armées arabes qui se sont répandues sur la terre entière pour forcer les divers peuples et cultures à embrasser l’islam??? Pourquoi ces diverses cultures sont-elles donc restées musulmanes après que vos arabes fantastiques ont disparu??? Ou mieux encore, comment expliquez-vous que les Mongols après avoir massacré quasi tout sur leur passage se soient convertis à l’islam? Encore une fois, vous faîtes un sacré crétin, et encore ce n’est pas tendre pour les doux crétins.

      • Mon pauvre, gros rouge, cervelle à trois neurones !
        Génial !
        Bon les mongols se sont aussi dirigés vers la Chine … elle est musulmane ?

        • philoderme

          Alors toujours aussi nullissime avec vos arguments de supermarché, hein?. On parle de la sphère islamique: les Mongols sont devenus musulmans là où il y avait des peuples de culture et traditions islamiques, du Levant jusqu’aux confins ouyigours de la Chine justement. Vous en tenez une couche mon ami.

        • Le point de départ de la conquête mongole est la Chine. Les mongols n’étaient pas encore musulmans et ont dévasté le monde arabe. Il faudra attendre le petit fils de Gengis Khan qui devint musulman pour voir les mongols se convertir.
          Les chinois musulmans le sont depuis les origines de l’islam (650 A JC) et cela n’a rien à voir avec les Mongols. Les chinois ont été islamisés par le biais des divers échanges qu’ils avaient avec les commerçants musulmans. Cela s’est donc fait pacifiquement.

      • Certains mongols, ceux de Tamerlan, se sont en effet convertis à l’islam. Ce n’est pas très glorieux pour l’islam car les historiens évaluent à cinq pourcents de la population mondiale de l’époque les victimes du conquérant. Le musulman Tamerlan a massacré de la Syrie au nord de l’Inde.

        https://www.herodote.net/Tamerlan_1336_1405_-synthese-2117.php

        Il faut croire que l’islam ne guérit pas de tout.

        Allez cher Abou, je finis ma deuxième bouteille et j’attaque la troisième.

  4. Il n y a pas d’humanité avant la religion.
    La religion est la notice d’emploi de cette machine homme.
    Ce qui est logique : Avant de mettre une machine en circulation, il faut penser d’abord à son mode d’emploi.

    • C’est quoi ce charabia ? Quel vernis avez-vous gratté ? Le robot de Bibi n’en fini pas de raconter des insanités! N’y a-t-il pas un humain qui se charge de changer son logiciel pour le rendre crédible ?

  5. POURQUOI IL Y A TOUJOURS DES CHRETIENS ARABE AU MOYEN ORIENT SI L´ISLAM ETAIT UNE RELIGION DE GUERRE FORCER LES A DEVENIR MUSULMAN MONSIEUR LEROY PARLER NOUS DE
    L´ISLAM PAS DES MUSULMANS SVP SALUT.

    • Mohammed

      Vous perdez votre temps à escompter des réponses intelligentes. Ils sont quelques uns à venir s’inviter sur ce site pour déverser leur haine de l’islam et, pour rajouter au ridicule, à étaler leur ignorance crasse en public. Avec une telle beauferie le FN a encore de beaux jours devant lui.

    • Écrivez donc en minuscules.
      Il y a des siècles, les chrétiens conquis par les arabes étaient majoritaires dans leurs propres pays.
      Grâce à l’impôt des dhimmis, ils se sont progressivement convertis. Pas le choix.

      Je propose que nos musulmans du terroir paient un impôt pour rester musulmans au lieu de percevoir les aides sociales qui les attirent. Ce serait de bonne guerre, non ?

      Et vous pourriez aussi changer de prénom.

      • “Grâce à l’impôt des dhimmis, ils se sont progressivement convertis. Pas le choix.” En se convertissant non seulement ils payaient l’impôt que le musulman payait mais ils étaient astreint au service militaire que les non musulmans ne faisaient pas . Pas de chance votre ignorance en la matière est vraiment crasse.

  6. Moi je dis chacun devrait pouvoir choisir sans aucune contrainte son chemin spirituel voir même ne pas croire du tout en Dieu, la liberté de conscience c’est très important et ça devrait être respecter dans tous les pays.

  7. Ca s’appelle reconnaître que l’islam est une religion de contrainte et d’intolérance, occupée à convertir mais ne supportant pas qu’on la quitte.

    “Opinion officielle de l’université al-Azhar du Caire, la plus grande institution islamique du monde, relative au cas d’un homme qui se convertit au christianisme:
    « Étant donné qu’il a abandonné l’Islam, il sera invité à exprimer son repentir. S’il ne se repent pas, il devra être tué selon la Charia ».
    La fatwa précise que la même sentence s’applique aux enfants quand ils atteignent leur majorité”.

    En juin 2016, le Grand imâm avait rappelé le bien fondé du meurtre des apostats dans la législation islamique :

    « On apprend dans la Loi islamique [al-fuqaha] et des imâms des quatre écoles juridiques que l’apostasie est considérée comme un crime et que l’apostat doit soit renoncer à son état, ou être tué ».

    http://www.exmusulman.org/peine-de-mort-pour-apostats.html

    Quelle belle religion et que de travail pour la réformer et la rendre plus humaine !

    • Hélas, la majorité des musulmans qui ont été élevés dès la naissance dans l’intolérance et la tradition, apprennent le Coran par cœur et ont donc du mal à réfléchir. L’obéissance ne permettant pas la réflexion.

      Adhérez…

  8. C’est le genre d’idioties auxquelles on a droit venant d’un chiite téléguidé par le gouvernement. Prochaine étape un contrat pour un bouquin, une émission télé?

        • ça veut dire que la religion est possiblement une invention humaine et que l’humain étant une parcelle de la divinité … on tourne en rond depuis des millénaires pour savoir qui est le premier de la poule et de l’œuf ou sérieusement l’humain ou dieu !
          les inventeurs de religion sont nombreux et il n’y a aucune preuve que les uns soient plus “inspirés” que les autres … pourquoi les méditerranéens seraient plus inspirés que les asiatiques ?

          • excellente analyse, d’un grand réalisme .
            pour confirmer le propos, il convient aussi de souligner, que depuis l’apparition de la conscience chez les Hominidés (environ 140000 ans) ce sont plus de 10000 cultes et religions différents, que selon les scientifiques, les humains ont élaborés.
            l’histoire nous montre leur caractère passager, voir transitoire, ce qui devrait nous conduire à plus d’humilité selon moi
            cordialement

          • Les occidentaux se prennent bien pour les maîtres de l’univers. Alors pourquoi il n’y aurait pas une religion supérieure aux autres?
            Le tout est de savoir qu’est ce qui fait qu’une religion est supérieure à une autre?
            À mon avis, ce n’est pas un athée ou agnostique tel que vous qui puisse répondre à cette question.

          • à Kamo
            1-Avant de devenir non pas athée mais panthéiste/spinoziste je fus très religieux pendant plusieurs décennies dans le cadre de l’une des religions dites révélées !
            Je connais donc très bien les fantasmes parfois mortifères à l’égard des autres des esprits qui se disent religieux puisqu’ils furent hélas trop longtemps les miens.
            Je suis autant qualifié que vous pour en faire l’évaluation.
            2- Qu’appelez-vous un non occidental ?
            A partir du moment où on accepte la démarche scientifique on est un occidental contre sa volonté ou sans le savoir.
            C’est d’ailleurs l’origine des frustrations des sectateurs des 3 religions du Livre cette obligation de se trahir soi-même.
            Pour lutter contre l’occidentalisation on est conduit à accepter la démarche scientifique et le ver de l’Occident se développe alors dans les cerveaux. Comme se fut le cas en France au 18ème siècle pour ceux qui passaient leur temps agenouillés à l’église.
            D’ailleurs un vrai religieux ne devrait pas utiliser internet chef d’œuvre de l’abominable science occidentale.
            Acceptant internet vous êtes un occidental !

          • 1-Vous êtes aussi qualifié qu’un mathematicien qui, pendant des années a cru que un plus un font deux et qui a été tellement influencé par de faux arguments mathématiques issus de son esprit ou d’esprits moins brillants qu’il a fini par se convaincre que 1 plus 1 font trois. Ça n’empeche que la réalité reste que un plus un font deux…

            2- Votre réponse est encore fausse car partant d’un postulat totalement faux qui veut que seul l’occident a le monopole de la science. Permettez moi de vous dire qu’autant il n’a pas le monopole de “l’Humanisme”, il n’a pas non plus le monopole de la connaissance scientifique. La démarche scientifique est quelque chose qui a toujours existé même depuis que l’homme est homme. Lorsque Adam et Ève desobeissent à Allah c’est dans une demarche scientifique.
            Ma religion m’incite à chercher ou utiliser la science d’où qu’elle vienne. Le tout est de savoir l’utiliser à bon escient dans le chemin d’Allah pour le bien des hommes. Alors je n’ai aucun souci à utiliser l’internet occidental si ça vous fait plaisir. En même temps, vous illustrez bien ce que je disais plus haut: L’absence de modestie occidentale…

          • à Kamo
            1 juin 2018 à 3 h 50 min
            1-Comme les moines copistes les copistes musulmans ont fait un très utile travail de conservation des civilisations antérieures.
            En cherchant dans les coins on va bien sûr trouver dans les deux cas des cerveaux évolués pour leur époque confirmant la règle.
            Si les civilisations musulmanes avaient été scientifiques l’une d’entre elles serait actuellement à la place de l’Empire militaro-industriel US.
            2-dans toutes les religions certains êtres, en général persécutés par la masse exotérique, ont eu une lecture symbolique des Livres dits abusivement sacrés. C’est ce que l’on appelle la lecture ésotérique des textes … je n’ai que respect pour eux !
            3-Le concept “Occident”est évolutif et il est évident que n’importe quel peuple qui en prend les valeurs scientifique peut s’y glisser.
            Les djihadistes prônant un retour au siècle du Prophète en utilisant les moyens techniques modernes occidentaux sont en pleine contradiction/grand écart idéologique et ils introduisent dans leur propre cerveau le “ver occident” d’où à mon avis leur frustration extrême entraînant leur violence extrême.
            4- en science dure 1 + 1 = 2 mais en science molle (sociologie) souvent c’est un peu plus que deux ou un peu moins selon les individus additionnés ! c’est rarement 2 … comprenne qui pourra …..

        • La religion c’est un ensemble de rites et croyance qui relient les gens entre eux.
          L’Humain, c’est respecté les hommes et les femmes avant les rites.
          On peut être croyant, musulman et privilégier l’humain sur le religieux ce n’est pas incompatible;
          Enfin c’est comme ça que je le comprends, je ne suis pas dans sa tête.
          En tout cas, ce Musulman humaniste est plutôt ouvert d’esprit comme de nombreux musulmans, ça change des bigots donneurs de leçon….

    • Peu importe téléguidé ou pas chiite ou je ne sais quoi, je préfère entendre ce genre de discours qui ne fait de mal à personne que celui de certains extrémistes qui donnent une très mauvaise image de l’islam.

      • Myriam

        Vous avez raison, il est plus aisé de ne pas avoir à réfléchir, de vivre dans une société d’imbéciles heureux avec leur idéologie béate du droit-de-l’hommisme et de la performance économique. Peut-être même, qu’après un gros effort, vous arriverez à comprendre pourquoi -tous- les prophètes ont souffert, ont été persécutés pour avoir rappelé à leurs frères et soeurs la seule voie de rédemption et de gratitude envers son Créateur.

        Personne n’a jamais dit qu’avoir la foi est chose facile, mais demeurer dans vos certitudes petites bourgeoises à la petite semaine, pour aussi confortable que cette posture puisse paraître, elle ne vous mènera qu’à une impasse à l’heure du dernier souffle…

        En toute sincérité, je vous souhaite d’essayer de saisir cette occasion en or des derniers jours du mois béni de ramadan pour vous ouvrir l’âme et la raison au message simple de l’islam.

        • Le message simple de l’Islam ? Si l’existence humaine pouvait s’en tenir à un message simple, d’où qu’il vienne, je ne pense pas que l’histoire de l’Homme aurait été celle que l’on connait jusqu’à aujourd’hui !
          Sinon pouvez vous nous éclairer, et nous révéler ce message simple ?

          • nom

            La simplicité du message islamique s’explique, par exemple, par la rapidité de l’expansion de l’islam, en quelques siècles, de l’Afrique de l’ouest au confins du sud-est asiatique. Sa plasticité pour ainsi dire s’applique et s’adapte à toutes les cultures: quel point commun entre le Sénégal et la Malaisie si ce n’est justement l’islam. Je le répète donc, l’islam dans ses principes, sa pratique est simple et clair, ce sont les hommes qui se compliquent la vie.

            Enfin, comme je n’ai jamais cessé de l’affirmer, il faut avoir l’humilité de faire son éducation avant de juger, de verser dans une posture cynique ou agressive. Tant que vous refuserez d’utiliser votre raison (et ce n’est pas facile pour tout le monde), la foi vous échappera.

        • Pour pouvoir parler de libertré, il faut la connaitre.
          Un homme, qui vit dans le carcan des dogmes, ne peut connaitre la liberté.
          Que le Coran, soit la parole de Dieu, je ne discute pas, mais qui a retranscrit cette parole, un homme, est cet, ou ces hommes, comme tout les hommes, ils sont faillibles, surtout, lorsque l’on sait, le pouvoir que peut apporter la situation.
          Al’ époque de la création de l’ Islam, les riches Sultans, regnaient sur des populations pauvres, et quoi de mieux, que d’ imposer la peur, pour regner en paix.
          La crainte de Dieu, est une peur, pour l’ homme, moins cruelle, que la force.
          En y reflechissant a deux fois, les differentes adaptations du Coaran, ont été adaptées dans ce sens, et, c’estpourquoi, nous y touvont autant de cruautés.
          Si dieu, est bonté et justice, pourquoi est il si cruel et intrangisant , avec ses creatures ?
          Pourquoi avoir doté l’ homme d’ un esprit ?
          Puisque d’ aprés sa parole, il en fait un robot soumit et appeuré !
          Pourquoi , imposer une police politique pour surveiller ses fideles, puisque de toutes façons, il y a un jugement dernier ?
          Pourquoi impser un mde de vie austère, alors que la création est le plus beau hommage a Dieu, ( faire foncitonner ce quoi il nous a doté )
          Ou alors, il doit avoir de vrais regrets, d’ avoir créé l’ humain, pour lui imposer de telles restrictions !
          Ouvrir l’ esprit, ce n’est pas apprendre un livre par coeur, meme un tres bon livre, mais ouvrir les yeux, sur ce qui nous entourent, la parole de Dieu, s’ exprime, dans l’ eau des rivieres, dans les pieres du chemin,dans tout se qui constitue le monde humain, vegetal , animal et mineral, il suffit de regarder, pour avoir envie se remercier, et de preserver.
          Les dogmes, sont comme dans toutes les dictatures generatrices de frusrtations, de fourberies, et de peur. Pourquoi avoir peur de Dieu ?
          C’est tout simplement un non sens .

        • “Pas de contrainte en religion” dit le Coran mais les adorateurs de hadith qui ne sont pas une oeuvre divine mais le fruit d’une compilation humaine, de l’intelligence et de la mémoire collective et sélective de la communauté musulmane dans une société donnée, à un moment donné, subissant des pouvoirs donnés, font trop souvent passer dans les faits les hadith avant le Coran. En agissant de la sorte, ils réduisent l’islam à un parti politique conservateur et immobile. La Sunna doit être contextualisée et il faut prendre conscience des faits historiquement avérés : toutes les répressions religieuses ou idéologiques n’ont servi que de prétexte pour, en visant des minorités, asservir la majorité au pouvoir du moment. Ce que l’on retrouve dans toutes les sociétés humaines et à toutes les époques lorsque qu’un pouvoir est sur la défensive. C’est exactement ce que font les puissances occidentales en ce moment avec le terrorisme qu’ils utilisent pour viser une minorité et asservir la majorité dans une logique de guerre et c’est exactement ce que font les pouvoirs conservateurs des Etats qui se prétendent musulmans mais qui défendent leur bouts de gras. Al Azhar n’a fait que suivre les injonctions des pouvoirs égyptiens successifs comme les Saoud ne font qui suivre les injonctions de leurs maîtres d’outre-atlantique, y compris sur les questions religieuses.

          • C’est en effet la vieille technique de l’alliance du “sabre et du goupillon” pour maintenir les peuples en état de soumission.
            A la place de goupillon on peut évidemment mettre d’autres symboles caractérisant l’une ou l’autre religion.
            C’est pour cette raison que le principe de laïcité est détesté par ceux qui profitent de ce type de gouvernance …. ils sont nombreux et puissants sur notre Planète.

        • “avec leur idéologie béate du droit-de-l’hommisme”
          C’est une terminologie essentiellement utilisée par l’extrême droite la plus dure !
          Vous vous soumettez à cette idéologie ?

        • “il est plus aisé de ne pas avoir à réfléchir, de vivre dans une société d’imbéciles heureux avec leur idéologie béate du droit-de-l’hommisme et de la performance économique”

          Dites moi Abou, vous êtes bien réfugié chez les kouffars de Californie ? C’est pour enfin réfléchir ?
          Quand allez-vous revenir pour développer l’Algérie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Augmentation des actes islamophobes selon l’Observatoire National contre l’Islamophobie

La notion de vérité en islam