in

Angleterre: de plus en plus de “mariage halal” pour se fréquenter sans se marier juridiquement

En Europe, nombre de jeunes Musulmans prennent la décision de s’unir rapidement, car les prescriptions islamiques ne permettent  pas de se fréquenter sans être mariés. Mais si ces unions sont valides sur le plan religieux, elles n’ont pas automatiquement de valeur juridique. En Angleterre, 60 % de ces mariages ne sont pas reconnus par la loi

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

18 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salem,
    Le mariage est un contrat de cohabitation entre une femme et homme, l’intention de vivre ensemble jusqu’à au dernier jour de sa vie est obligatoire pour que ce mariage soit valide.
    A part des 4 conditions reconnue en islam, nous devons acter notre mariage à la mairie afin de préserver les droits de chacun et chacune. Normalement un Imam est puni par la loi Française si jamais il célébré un mariage sans l’acte signé par la maire.
    Afin de préserver les droits de nos enfants, nous devons faire les démarches dans l’ordre.
    Aussi nous somme tous responsable des dérives de notre société.
    Le mariage hallal c’est de préserver les droits de l’autre et de que tous le monde soit au courant que l’union des deux époux (femme-homme) avec le respect des 4 conditions connu en islam.

  2. Désolé mais dans la langue arabe il n’y a pas de mariage hallal et le but du contrat est de protéger les mariés et d’être reconnue en tant que telle, si tu passes pas à la mairie tu n’es pas marié au yeux de l’état et ça c’est très grave car c’est contraire à l’idée du mariage en islam.

  3. Je vis en belgique, et cela existe aussi..une amie de ma fille l’a fait l’an dernier pour pouvoir habiter avec son fiance.
    Donc, si c’est une regularisation du concubinage pour plaire a des parents aux idees moyennageuses, pourquoi pas?
    Il faut juste savoir que cela n’a aucune valeur legale..

  4. Le mariage à la mairie n’est pas un mariage religieux. Donc d’un point de vu islamique il est non valable. Le mariage valable dans l’Islam est celui effectué devant un imam avec la présence d’un tuteur. Il se conclu par la récitation de la Fatiha et un contrat est écrit avec mention du montant de la dote et les signatures de chacun. Après vous pensez ce que vous voulez.

  5. En France j’ai connu ce type de “mariage” avec les marocains or ce n’est en aucun cas un mariage, les tunisiens ne connaissent pas ce type de mariage dit hallal, en islam c’est un contrat, cela dit je pense qu’il est nécessaire de se fréquenter et attendre de trouver la bonne personne, les mariages sont trop souvent causés par une pression sociale et familiale, la plupart des jeunes se marient pour de mauvaises raisons.

  6. Le mariage Hallal n’existe pas. Ca n’a pas de sens. Le mariage est une reconnaissance par la société dans laquelle tu vis de ton union avec une personne. Donc le mariage à la mairie est le seul mariage valable. Après pour des raisons de convictions liée à une tradition culturelle (sans valeur juridique), on fait se fait reconnaître par des religieux.
    Si vous voulez islamiser votre mariage, faites le traduire dans un pays musulmans et ça suffira (au consulat du Maroc par exemple, si on est lié à ce pays). Mais même cette “hallalisation” ne le rendra pas plus musulman.

  7. Les imams de France , ont raison de ne pas célébré un mariage à géométrie variable . le mieux c’est la mairie et la mosquée ! Comme cela pas d’enfumage !!! à plus les futurs marié …

  8. Si ça intéresse quelqu’un, je peux lui vendre des indulgences. C’est le même principe, sauf que c’est moi qui prends les sous. Trois indulgences achetées, la quatrième est offerte! Profitez en.
    Egalement en stock: Pactes avec le diable garantis sans bisphénol A, sorts de transformations en grenouilles (non garantis), répliques des clous de la vraie Croix, et clés des portes du paradis (en polychlorure de vinyle massif).
    Nouveau: Kit d’accès à l’illumination (Piles non fournies).

    • Chaque occasion est bonne pour venir mettre votre venin
      Dans notre religion monsieur là différence entre vous été nous c’est que nous on a le choix dé plusieurs pack comme vous le présentez alors que vous vous n avez qu un pack et c’est le pacte avec le diable celui qui vous mène droit à l enfer à bon entendeur Monsieur

      • @Siah

        Ok, je fais un petit effort de pédagogie.
        En France, on peut se marier, ou se mettre en concubinage. Sauf si on est très pieux et qu’on s’imagine que dieu punit les concubins. Je n’ai pas d’avis là dessus.
        Par contre, j’ai un avis sur les tartufes style Ramadan qui contractent des faux mariages pour tirer leur coup l’âme sereine. Et j’ai aussi un avis sur les gens qui leur fourguent des certificats bidons pour récupérer du fric. Dans certains pays musulmans, ce commerce est tellement juteux qu’on évoque parfois une forme larvée de proxénétisme. (Voir ce qui se passe en Iran).
        D’où mon allusion aux indulgences, qui furent jadis un véritable pactole pour les curés catholiques.
        Je continue….
        Quitte à vendre des indulgences, ou des faux certificats de mariage, pourquoi ne pas aller encore plus loin dans l’escroquerie, et vendre des pactes avec Satan, ou des sorts, des malédictions, des filtres d’amour? Pourquoi se priver, puisqu’on trouve des gens assez niais pour y croire?
        On demeure dans le même registre, qui est celui de l’escroquerie.
        A part ça, je note quand même le fait que le mariage bidon est plus économique que le vrai, surtout au moment du divorce. Ceci dit, je ne vois pas la différence avec tirer un coup sans s’engager. La sagesse même si on n’est pas trop sûr de soi.
        Dernier point. Si vous croyez réellement aux pactes avec le diable, je doute que vous soyez apte à comprendre mon propos. Par contre, vous vous ferez abuser par le premier escroc que vous croiserez, et qui percevra vos limites cognitives. Vous voila prévenu(e).

        • Cette dame n’a pas le sens de l’humour français- il faut être tombé dedans quand on était petit- et surtout elle n’a jamais entendu parler des indulgences.
          Mais vous aussi vous faites erreur: les musulmans croient à l’existence du diable, sauf que les fameux pactes avec l’entité sont le fait de tierces personnes déléguées, les sorciers.
          En Occident par contre, les grosses vedettes de l’industrie musicale ne se cachent pas de leurs pactes signés sans intermédiaires pour avoir la richesse et la célébrité intergalactique à grands coups de signes cornus, tels Bob Dylan le chanteur nasillard has been des sixties qui vient de recevoir rien moins que le prix Nobel de Littérature !

          Ames vendues au diable – Bob Dylan
          https://www.youtube.com/watch?v=qosZD-VzKaU

          • @Toz

            Grand merci pour ce lien amusant.
            Je n’aurais peut être pas décerné le Prix Nobel de Littérature à un chanteur, mais ses textes sont quand même assez éblouissants. Quoiqu’à choisir, j’aurais choisi Léonard Cohen, le plus grand poète du XXème siècle, dont le prise même les textes mystiques.
            A part ça, comme j’écris de la SF/fantasy comique, il va sans dire que j’use et abuse des ficelles les plus classiques, n’hésitant jamais à faire intervenir Jésus (ça fait toujours rire), les ogres, les lutins, et bien sûr les démons, qui viennent sur Terre pour commercialiser des pactes foireux, genre contrat d’assurance, avec pleins de pièges au verso de la page 138, en petits caractères gris.
            J’ai aussi commis quelques nouvelles mettant en scène des sorcières qui commercialisent leurs prestations démoniaques en toute légalité, vu que la loi ne l’interdit pas. Et pour cause. Gérard Majax vous le confirmera. La sorcellerie n’existe que dans mes bouquins.Les prétendus miracles sont en vente chez Proust, le magasin de trucs du XVIIIème (arrondissement), et personne n’a jamais pu démontrer un quelconque pouvoir diabolique.
            A noter quand même le fait que la chose ne me parait pas impossible. Cf les coupeurs de feu.
            Dans tous les cas, je pense que je me dégonflerais de m’attaquer à un marabout, vu que sait on jamais.
            Bref.
            Est-ce que Dylan plaisantait? A coup sûr, oui. Mais en creusant un peu, pas si sûr. En tout cas, votre lien m’a bien fait rire. C’est déja ça.

    • En Algérie non plus, les imams officiels font même un serment de ne célébrer aucune fatiha si l’acte de mariage n’est pas présenté. Ça évite un paquet de drames familiaux, abandons de famille sans possibilité de réclamer des pensions devant la justice, répudiations abusives et ne sauvegardant aucun droit prévu pour la femme, enfants sous x etc
      Si les couples britanniques dont il est question ont souhaité ne pas se fréquenter sans mariage et ainsi appliqué la règle du fiqh
      الضرر يزال
      « Le préjudice doit être levé » celui des relations intimes hors mariage en l’occurrence
      Qu’ils s’engagent au moins à ne pas contrevenir à l’autre règle du fiqh qui lui est associée
      الضرر لا يزال بضرر
      « Le préjudice ne doit pas être levé à l’aide d’un autre préjudice »
      و الله اعلم

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Publicité

Assassinat de Jamal Khashoggi : Nadal et Djokovic iront-ils jouer en Arabie saoudite ?

Tuerie anti-juive de Pittsburgh : c’était écrit…