in ,

Alger : le stade du 5 Juillet rempli et en liesse après la victoire des Fennecs

Parmi les images saisissantes de la demi-finale opposant l’Algérie au Nigéria, deux ont particulièrement marqué les esprits : celle montrant le stade du 5 Juillet, à Alger, afficher complet, en ce dimanche 14 juillet où, quelques instants avant la retransmission du match sur des écrans géants, la fébrilité avait gagné les tribunes, et celle de la liesse collective qui s’est emparée de la foule, venue nombreuse et en famille, après l’éclatante victoire de son équipe.

Célébrée dans une Algérie qui a littéralement explosé de joie au dernier coup de sifflet de l’arbitre, l’accession en finale des Fennecs fait assurément du bien à une population qui, depuis le 22 février, s’illustre sur un autre terrain, la rue, contre une autre forme d’adversité, le pouvoir en place, mais avec le même panache, afin que triomphe le renouveau politique.

 

Publicité
Publicité

14 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Allez je m’y mets et pour la 1ère fois de ma vie:
    One Two Three … viva l’algérie
    One Two Three … aziza l’algérie
    One Two Three … rabi yahfadh l’algérie

    • و لله المثل الاعلى
      كذب كل مشاء بنميم و صدقتم
      طغى قاطعوا الرحم فوصلتم
      جفانا العدو فاحتضنتم
      منعنا اللئيم فأكرمتم
      بهتنا الفاسق فزكيتم
      طوبى لكم اهل المغرب و هنيئا
      فمن شاء ان يعلم مقامه عند الله فلينظر فيما اقامه
      وهل جزاء الاحسان إلا الاحسان

  2. Bravo et félicitation à l’équipe d’Algérie, faut voir pour le croire les commentaires sur les autres sites, on dirait qu’on a tué leurs mères, quelle haine ont les français, ils s’humilient tout seul à travers leurs commentaires comme si la violence dans le foot n’existait que pour l’Algerie ahahaha, allez les fennecs gagnez cette coupe histoire de fermer le clapet aux haineux.

    • il y a des racistes, c’est évident.

      l’équipe d’Algérie a un excellent niveau sportif et une résilience qui appelle le respect. elle devrait même remporter la Coupe.

      on ne parle pas de l’équipe d’Algérie mais de quelques supporteurs à problème trop nombreux.
      donc cessez de généraliser une chose que vous ne voudriez qu’on vous appliquât.

      • @ : excusez moi mais j’ai constaté pratiquement dans la plupart de vos commentaires vous utilisez ce mot”raciste” et dans la plpart du temps vous ajouter ce mot” algerie”” si vous le permettez, moi je vis en algérie je rencontre chaque jour des centaine d’africains mendies sur les trottoirs dans les grandes villes algériennes et les algériens sont très sympathique avec eux et leurs donnent m^me de l’argent ce qui n’est pas le cas dans les autres pays comme la Tunisie sont interdit d’entrée aussi au Maroc alors SVP remercier plutot les algériens d’avoir accepter ces zoulous qui avec leurs enfants ne cessent de nous faire des beaux kaka sur nos trottoirs, corrige toi au plus vite un conseil d’un lecteur…

        • Pensez-vous que la saleté des rues algériennes provienne de ces seuls cacas d’ « Africains » (comme si l’Algérien n’était pas Africain) ou il y a un autre facteur ?

          De toute façon, je ne parle pas des Algériens en Algérie qui ne posent pas souci comparé à ceux que nous avons ici à se revendiquer Algériens tout en ne l’étant pas car n’y vivant pas et ne souhaitant jamais y vivre.

  3. C’est bien, mais, il y a toujours un mais.

    En Algérie, on doit arrêter de politiser l’histoire et le sport.

    Le sport ne doit pas être le magicien du pouvoir. Les magiciens du Pharaon Ramses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La science et la religion : pour un nouveau débat (2/4)

Tahar Gaïd, l’éminent islamologue algérien, nous a quittés