in

Ahmet Ogras: “Je veux ouvrir les portes aux jeunes, aux femmes et à la société civile”

Ahmet Ogras: "Je veux ouvrir les portes aux jeunes, aux femmes…

Ahmet Ogras: "Je veux ouvrir les portes aux jeunes, aux femmes et à la société civile"Au programme d'OmmaTV, un entretien avec Ahmet Ogras, le nouveau président du CFCM. Quelle est la nature de sa relation avec la Turquie ? Quelles sont les priorités du CFCM? Comment lutter contre le radicalisme religieux? Autant de questions auxquelles a répondu Ahmet Ogras dans cette interview.

Опубліковано Oumma.com 17 липня 2017 р.

Au programme d’OmmaTV, un entretien avec Ahmet Ogras, le nouveau président du CFCM. Quelle est la nature de sa relation avec la Turquie ? Quelles sont les priorités du CFCM? Comment lutter contre le radicalisme religieux? Autant de questions auxquelles a répondu Ahmet Ogras dans cette interview.

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Le problème n-est pas le radicalisme, ni la modération, les etres humains sont comme les métaux, il y plus dure et plus tendre, les deux composantes sont indispensables.
    L’atteinte à la liberté morale et matérielle est un crime et n’ rien à voir avec le radicalisme.
    Pour le musulman, il n y a qu’un seul model à suivre, celui du prophète (psl).
    Radical ou pas chacun est libre, on juge les gens selon leur comportement avec des gens différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rassemblement de protestation contre l’invitation de Netanyahu au Vel d’Hiv par le président Macron

Inde : un musulman, accusé à tort de transporter du bœuf, battu à mort par une milice bovine