in

73% des Français ont une mauvaise image de l’islam, selon un dernier sondage

Il n’est pas encore venu le jour où une étude d’opinion focalisée, voire obnubilée par le regard que portent les Français sur l’islam, affichera un baromètre d’image positif, radieux et confiant envers la deuxième religion du pays et ses fidèles. 

Et ce n’est pas demain la veille, à en juger par le sondage tout frais d’Harris Interactive, qui a pris le pouls, toujours aussi anxieux, de 1 189 citoyens dont on nous assure qu’ils sont représentatifs de la population française et de sa défiance teintée de frayeur à l’égard de la communauté musulmane. Un sondage qui ne va certes pas contribuer à bousculer les schémas traditionnels de pensée et à dissiper la brume épaisse des perceptions négatives.

Réalisée par le biais d’une enquête en ligne, entre le 9 et 10 avril, cette énième investigation de terrain est censée nourrir le grand débat mensuel proposé par l’Institut Montaigne et Tilder, dans le cadre de leur émission « Place aux idées », diffusée sur la chaîne parlementaire LCP-Assemblée Nationale. Voici  donc les résultats tant attendus, et qui, comme d’ordinaire, ne sont pas au beau fixe, d’un certain regard national chargé de suspicions, et dont le prisme anxiogène obscurcit toujours autant la vue…

Enquête Harris Interactive

"Spontanément, les Français associent la religion musulmane à des dimensions négative. Leur vision de la religion musulmane peut se traduire à travers  des mots neutres décrivant la pratique religieuse (« Coran », « mosquée », « ramadan », voire « Allah »), mais aussi en utilisant également un vocabulaire très péjoratif, où  la religion musulmane est évoquée à travers les termes d’ « intolérance » ou d’ « intégrisme ».

Tandis que les Français indiquent majoritairement avoir une bonne image d’autres religions (catholicisme, protestantisme, judaïsme, ou encore bouddhisme), ils portent de façon générale un regard largement critique sur la religion musulmane : moins de trois Français sur dix (26%) déclarent avoir une bonne image globale de l’islam, pour 73% indiquant en avoir une mauvaise image.

Si la plupart des Français reconnaissent avoir une connaissance limitée de l’islam (66% déclarent ne pas bien connaître cette religion), ils jugent pourtant pour une majorité d’entre eux que la religion musulmane est incompatible avec la société et la loi françaises, et sont partagés sur la question de savoir si l’islam est une religion comme les autres : 52% le pensent, quand 47% estiment le contraire.

Plus précisément, selon les Français, certaines pratiques associées à la religion musulmane et potentiellement visibles dans l’espace public ne sont pas compatibles avec la vie en société aujourd’hui en France : le port du voile (90% jugent cette pratique incompatible) et la réalisation de cinq prières par jour (63%). En revanche, les pratiques religieuses se déroulant dans l’espace privé sont jugées compatibles avec la vie en société par une majorité de personnes : le pèlerinage à La Mecque (77%) et la consommation de viande halal (55%) ; quand la fête de l’Aïd-el-Kébir et le jeûne du ramadan suscitent des jugements plus partagés.

Enfin, selon huit Français sur dix, les responsables politiques français offrent aux musulmans la possibilité de pratiquer leur religion dans de bonnes conditions – ce sentiment étant particulièrement partagé par les personnes ayant une mauvaise image de l’islam de façon générale (84%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les musulmans américains condamnent avec force l’attentat de Boston

“Julien Clerc, annulez votre concert en apartheid Israël”