Dimanche 21 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Un extrémiste de la LDJ pour protéger François Hollande

Un extrémiste de la LDJ pour protéger François Hollande
fr
http://oumma.com/sites/default/files/ldj.jpg

Intrusion. Les dernières images de la campagne électorale de François Hollande révèlent la présence, à ses côtés, de Philipe « Avichaï » Wagner, un skinhead ultra-sioniste qui a récemment rejoint la Ligue de défense juive.

Partagez :

Ce ne sont pas les journalistes politiques qui suivent quotidiennement François Hollande mais un blogger anonyme algérien qui a publié jeudi une information croustillante : le candidat socialiste à l’élection présidentielle a croisé, lors d’un récent déplacement, une éminente figure de la galaxie skinhead.

Image capturée sur le site du Parisien par Oumma. Visite de François Hollande le 7 mars 2012 à l’association « Paroles de femmes »

L’homme visible derrière François Hollande se nomme Philipe Wagner alias « Avichaï ». On peut mieux l’apercevoir assurer la sécurité lors de la rencontre, à l’école de commerce ESG, entre le candidat socialiste et Olivia Cattan, présidente de l’association « Paroles de femmes ». Son visage est identifiable dans les 10 premières secondes d’une vidéo mise en ligne par l’association féministe.

 

 

Le blogger algérien à l’origine de l’information en a rapidement déduit qu’il s’agissait du « garde du corps » de François Hollande. Rien ne permet pourtant de l’affirmer. La seule certitude est sa présence lors d’une réception organisée par l’association pour assurer la sécurité des deux principaux intervenants. Comment un tel individu, proche des milieux extrémistes et lui-même ex-délinquant notoire, a-t-il pu se retrouver ainsi à proximité de l’éventuel futur président de la République ? Mystère. Si l’homme semble s’occuper de la sécurité, nul ne sait s’il a été recruté par l’école de commerce ESG, l’association « Paroles de femmes » ou l’équipe de François Hollande. Une étrange affectation au regard des activités -présentes et passées- de Philippe Wagner.

Tsahal Skin Head

Le magazine de tatouage Rise le présente sur deux pages comme un « personnage incontournable de la scène hardcore staight-edge française ».

Surnommé également « le Lion du Golan », ce skinhead, chanteur du groupe HardTimes et cofondateur du mouvement SHARP, est réputé depuis près de 20 ans par les spécialistes de la mouvance.

En 1995, un article du site Reflex, « site d’informations antifascistes », faisait déjà état de son activisme. Récemment encore, en décembre 2010, le même site évoquait son parcours atypique, depuis « les rassemblements skinheads des années 1980 jusqu’au  soutien inconditionnel aujourd’hui à l’État d’Israël et ses représentants les plus extrémistes en passant par le soutien au Tibet ». L’intéressé a démenti sur un forum sa participation, soulignée par Reflex, à l’organisation des « Assises sur l’islamisation de l’Europe »mais reconnaît, avec fierté, sa récente adhésion, en tant que « responsable opérationnel », à la LDJ -une association extrémiste interdite aux Etats-Unis et en Israël.

Selon le rédacteur du groupe antifasciste, Philipe Wagner aurait coordonné la protection du rassemblement entre membres de la Ligue de défense juive et responsables du Bloc identitaire, un groupuscule d’extrême droite ouvertement islamophobe. En septembre 2010, l’homme -qui se dit proche de l’imam « anti-islamiste » de Drancy- avait été interpellé par la police lors de l’apéro islamophobe organisé place de la Bourse à Paris.

 

Un documentaire réalisé en 2006 par Audrey Malabry et Charlotte Lavocat dressait un portrait intimiste et complaisant de Philipe Wagner, remercié à la fin de la vidéo « pour sa disponibilité et sa générosité ».

Après l’épisode de la farine, la présence aux côtés de François Hollande d’un tel personnage pose la question de l’efficacité relative à sa sécurité. Ce mercredi 7 mars, les dangereux individus côtoyés par Philipe Wagner pouvaient avoir, dans leur ligne de mire, une figure présidentielle.

Ajout 10/03/12, 16h : l'équipe de campagne de François Hollande a fait savoir sur Twitter à Oumma.com que Philippe Wagner ne faisait pas partie de son service d'ordre. "Cette personne ne fait en aucun cas partie du service protection (SPHP et SO) de @fhollande." a indiqué Frédéric Monteil, assistant de François Hollande.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
jeanmoulin
32 points

Je n'aime ni cet homme ni F.H, pour autant il convient d'être le plus exigeant possible dans la recherche de la vérité. Que cet extrémiste ait pu être "embauché" (?) (par erreur ?) à l'occasion de cette rencontre par les organisateurs, cela est possible.

Cependant, nous pouvons rappeler que pour la sécurité du candidat Hollande à la présidence de la République, il est mis à sa disposition outre quelques GDC privés par la rue Solférino, pas moins d'une quinzaine d'officiers de police du SPHP (Service de Protection des Hautes Personnalités)

http://policeetrealites.wordpress.com/2012/02/02/quinze-gardes-du-corps-...

X
Sarah
-30 points

Comment est-ce possible que des groupes extremistes violents comme la LDJ(ligue de défense juive)ou le Betar ne soient pas interdits en France?

Rappelons que la LDJ a à son actif l'agression et le passage à tabac de plusieurs personnes critiques de la politique israelienne,qu'elle s'en est aussi prise à des librairies et des cinémas diffusant des oeuvres montrant la réalité de la politique coloniale israelienne.

Normalement c'est suffisant pour dissoudre ce genre de groupuscules fascistes.

Mais bon,c'est vrai que la "normalité" disparait dès qu'on parle d'Israel.

X
nanny
27 points

Ce brave homme que je n'arrive pas à prendre au sérieux malgré ses grimaces "effrayantes" sera peut-être efficace contre "les jeteuses de farine". Il faut en effet du muscle de Hulke pour une telle débauche d'énergie.

Il n'y a vraiment pas de quoi se cacher sous la table, Nasrallah en a fait la démonstration.

X
Doryphore
-642 points

La dissolution de ces milices de supplétifs n'est pas à l'ordre du jour.

Sur le plan pratique, il serait bien compliqué d'arrêter des personnes dont certains membres possèdent un brassard orange dans leur blouson...

X
Samson Best
-421 points

Alors notre nanny nationale, qui se cache dans un trou, dans son propre pays, il a pris beaucoup de poids,c'est normal il
ne fait pas assez d'exercices.Tu ne crois pas qu'il fait peur a son peuple et tous les arabes et chretiens de son pauvre pays d'ABORD.

X
Sael
1 points

D'autant plus quand on sait que ces mêmes groupuscules sont interdits en Israël...

X
Abou Tahar al-Tlemceni
535 points

Le plus grave ce n'est pas le service de protection douteux de Hollande (est-il vraiment si important?), mais le fait que la mouvance fasciste commence à avoir pignon sur rue. L'islamophobie passe aussi par l'intimidation.

X
Saile
-8 points

La LDJ française n'est pas plus extrémiste que des groupes comme EuroPalestine ou Palestine Solidarité.

X
nanny
27 points

Samson, c'est quoi ce charabia ? Translate please!