in

« Zemmour réduit le christianisme à un instrument contre l’islam »

Dans son ouvrage « Dieu ? Au fond à droite », le journaliste italien Iacopo Scaramuzzi analyse la façon dont les populistes de droite utilisent des références au christianisme. De Trump à Zemmour, ils l’instrumentalisent en le vidant de son contenu évangélique.

Journaliste prolifique et essayiste, ayant vécu aux États-Unis, en Allemagne et en Belgique, l’Italien Iacopo Scaramuzzi couvre l’actualité vaticane pour différents médias. C’est depuis Rome, lieu prisé par les populistes de droite, qu’il analyse leur utilisation du christianisme. Son livre Dieu ? Au fond à droite (Salvator) vient d’être traduit et publié en français. L’auteur a ajouté une partie sur Éric Zemmour pour l’édition française.

À l’instar d’autres populistes de droite, Éric Zemmour, selon vous, instrumentalise le christianisme. Comment ?

Publicité

Éric Zemmour met souvent en avant le christianisme, mais il ne parle pas de la foi. Il parle de l’Église catholique. C’est un premier élément intéressant. Il est juif, et dans sa vie, il n’a pas une expérience de conversion ou d’attachement particulier à la foi chrétienne. Dans un débat télévisé en novembre, il a même confirmé qu’il est « pour l’Église, mais contre le Christ ». Ce n’est donc pas le message évangélique qui l’intéresse, mais plutôt l’Église catholique en tant que cadre, organisation et institution qui garantit un ordre social.

Il considère la religion, et particulièrement le christianisme, comme un marqueur identitaire. Il utilise ainsi le christianisme comme argument polémique pour que les chrétiens se différencient des autres, qui sont en premier lieu les musulmans et les migrants. L’instrumentalisation est là. Éric Zemmour réduit le christianisme à un instrument contre l’islam.

On trouve la même utilisation du christianisme chez Marion Maréchal, qui mène cette bataille depuis des années. Or, si Zemmour s’intéressait réellement à la foi chrétienne, qui suppose un parcours personnel et une démarche de conversion, il verrait que celle-ci mène à la fraternité, comme le dit le pape François.

Publicité

Comment expliquez-vous le fait qu’Éric Zemmour attire nombre de catholiques conservateurs pratiquants ?

La vie 

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Oh vous savez sans doute (ou vous ne voulez pas), il y a quelques islamistes qui sont contre les chrétiens.
    La religion chrétienne est la plus persécutée dans le monde, en Chine, en Corée du Nord, et surtout dans les pays musulmans.

    Faites donc des recherches sur Internet en tapant : christianisme persécutions monde.

  2. Depuis longtemps, en islam, on faisait la difference entre un chretien et un croisé

    chretien est une religion.
    croisé, tout le monde connait la signification.

    Traduction sourat el moumtahina verset 8 :

    8) ” Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables” .

    9) ” Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes” .

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Chrétiens et musulmans, ensemble avec Marie

Algérie, le général Nezzar jugé bientôt en Suisse