in

L’islam m’a “beaucoup appris”, confie le cardinal Robert Sarah

Invité dimanche du Grand rendez-vous, le cardinal Robert Sarah assure que l’islam peut être une source d’inspiration pour tous les croyants, comme il en a fait l’expérience durant son enfance en Guinée. “Mais je ne peux pas nier mon socle religieux fondateur ou le christianisme pour plaire à l’islam”, enchaîne-t-il.

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est pourtant pour ne pas se tromper,
    La religion fait l’homme.
    La justice fait l’etat.
    La justice de l’etat se traduit par le droit de chacun à la liberté du culte , à la proprièté, au savoir et au travail.

    La laicité, en France, navigue entre un atheisme politique et une religion qui ne reconnait pas le libre culte.

    La seule solution est un athéisme traditionnel, cette solution n’arronge pas les politiciens.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Egypte : une pub Citroën jugée sexiste

En Algérie et en Tunisie, les aliments sont rares, les prix s’envolent