in

USA: Walmart licencie son employé pour avoir posté un message islamophobe sur Facebook

Premier employeur privé aux Etats-Unis ( 1, 2 millions de salariés) réalisant un chiffre affaire de 447 milliards de dollars, Walmart est le géant de la grande distribution dans ce pays. Tout salarié de cette entreprise doit avoir un comportement irréprochable. C'est le message qui a été envoyé par Walmart après avoir rapidement licencié un manager d'un de ses magasins situé à New York. Le cadre de Walmart,  Terry Earsing a envoyé sur Facebook une photo ( voir ci-dessous) prise par un de ses collègues montrant deux femmes vêtues d'un long voile noire entrain de faire des courses dans le  rayon d'une  boutique appartenant au groupe Walmart. Une photo accompagnée du commentaire suivant envoyé depuis son domicile: « Halloween arrive avance cette année ».Terry Earsing s'indigne par ailleurs avec vulgarité que l'on puisse s'habiller ainsi dans son propre pays ( voir ci-dessous). »

Ryan Mahoney, président de l’influent Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) dans la ville de New York a contacté la direction de Walmart qui n' a pas tardé à réagir en licenciant le manager en question,  auteur de ce commentaire raciste. Dans un entretien accordé au quotidien régional américain The Buffalo News, la porte-parole de Walmart,  Kayla Whaling  a tenu à présenter ses excuses tout en rappelant avec force que son groupe ne peut tolérer ce type de comportement.

Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) qui s'est félicité de la rapidité de la réaction de Walmart a affirmé qu'il comptait renforcer sa vigilance sur le net face aux dérives islamophobes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’agresseur de l’imam Chalghoumi condamné à 45 jours de prison avec sursis

Kouchner estime “que le vrai sujet est de renverser le régime syrien”