in

Une institutrice marocaine égaye l’hiver de ses petits élèves

Alors que la rigueur hivernale sévit à Sidi Bennour et ses alentours, engourdissant la nature mais aussi les habitants, transis de froid, la belle attention d’une enseignante à l’égard de ses petits élèves leur a procuré une douce sensation de réconfort, de celle qui réchauffe l’âme et les corps à la fois.

Encensée sur les réseaux sociaux marocains pour avoir su égayer un pâle matin de février, Imane Karam a mis du soleil dans les cœurs en disposant sur chaque table une paire de bottes et de chaussettes.

Cette surprise, aussi agréable qu’utile, qui a fait oublier en un instant la rudesse de l’hiver aux plus vulnérables d’entre nous, recèle un autre bienfait, comme l’ont rappelé certains internautes : elle renoue avec la jolie tradition d’antan, quand il était de coutume, dans les écoles marocaines, qu’un instituteur accueille ses écoliers avec un cadeau déposé sur leur petit bureau.

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. En Islam, tu dois alourdir ta balance avec les bonnes œuvres avant de rendre des comptes le jour du jugement et arrêter de te plaindre, car ton roi ou ton président ne viendront pas te secourir.

  2. C les plus modestes comme cette institutrice qui aident les plus vulnérables…ça s’appelle avoir du coeur et de l’amour pour les autres….c en voie de disparition malheureusement…le cancer de l’égoïsme et de l’ignrance est entrain d’envahir le monde petit à petit……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La police israélienne demande l’inculpation de Netanyahou pour corruption, fraude et abus de confiance

Isla Mondial licencie son directeur général Karim Acherchour