in

Une designer britannique démontre le ridicule des arrêtés anti-burkini à travers une caricature bien sentie

Si le poids des mots, aussi sarcastiques et percutants soient-il, ne suffit pas à démontrer l’absurdité de l’interdiction du burkini sur le littoral français, le choc des images, en l’occurrence d’une caricature, simple, presque pédagogique, et très efficace, signée d’une designer britannique Amy Clancy, réussit en quelques coups de crayon à montrer le ridicule dans lequel la France s’est enlisée, et pas seulement sur le sable fin, au cours d’un été aussi tumultueux que marécageux…

Il n’y a pas pire sourds que ceux qui ne veulent pas entendre, mais peut-être que ce dessin bien senti fera recouvrer la vue à ceux qui sont aveuglés par cette nouvelle croisade anti-voile délirante, et si peu reluisante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre au maire de Cannes

Le Conseil d’Etat se prononce contre l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet