in

Un pont d’envergure reliera l’Arabie saoudite au Bahreïn en 2023

Long de 25 km, majestueux et avoisinant la coquette somme de 4 milliards de dollars, le pont jeté entre deux rives, celles de l’Arabie saoudite et du royaume de Bahreïn, n’est plus depuis dimanche une simple ébauche de plans sur le papier.

C’est un grand projet entériné officiellement dont l’ambassadeur saoudien en poste à Manama, la cité phare de Bahreïn, a dévoilé le nom de baptême non sans fierté : le King Hamad Causeway. Le premier coup de pelle sera donné en 2021, ainsi que l’a annoncé Abdullah Al-Sheikh : « L’appel d’offres sera lancé d’ici à six mois. Ce chantier d’envergure devrait démarrer à la mi-2021 et s’échelonnera sur trois ans ».

Cette impressionnante passerelle, construite pour renforcer les relations économiques entre les deux pays de l’or noir et, au-delà, pour dynamiser puissamment le commerce avec les Emirats arabes unis, le Koweït et le sultanat d’Oman, sera composée de trois voies : une sur laquelle circuleront les trains de voyageurs, une autre où les trains de marchandises passeront, et enfin une troisième que seules les voitures seront autorisées à emprunter.

Présenté pour la première fois en 2014 et approuvé par ses deux grands architectes que sont les souverains d’Arabie saoudite et de Bahreïn, le chantier d’envergure du King Hamad Causeway fera jaillir de terre, une fois terminé, le deuxième pont entre les deux royaumes du golfe Persique, après le King Fahd Causeway, érigé en 1986, qui enregistra plus de 19 millions de passages en 2013.

Selon le Middle East Construction News, qui prédit un avenir fructueux aux deux contrées voisines sur le nouveau pont qui les reliera, une augmentation notable du marché résidentiel de Bahreïn a été enregistrée au cours de 2018.

« Il y a une recrudescence des ressortissants saoudiens souhaitant acheter des maisons de week-end dans le royaume de Bahreïn. L’annonce d’une deuxième connexion avec l’Arabie saoudite stimulera sans aucun doute la performance des marchés résidentiels et de détail », a souligné pour sa part Harry Goodson-Wickes, directeur de Cluttons, une société de conseil en immobilier installée au Bahreïn.

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. faut arreter la moquette ,faut vraiment que tu arretes de dire des trucs pareils ou tu te les racontes a toi meme ,dans ta tete ,ca evitera qu on te prenne pour un arrieré ou malade mental qui vient de lire une sourate pour la premiere fois et qui nous sort sa science a 2 balles ….

  2. Moi ce qui me gène sur le hajj c’est la lapidation de la stèle ,à l’origine c’est ai s un pilonne symbolisant shaytan le maudit ,aujourd’hui c’est un mure qui le remplace . pour le mont Arafat ils ont installé la stèle diabolique ce qui n’a pas l’air d’inquiéter les pèlerins musulmans . le hadj est instrumentalisé à la faveur des wahabites saoudien ,n’challah que tout rentre dans l’ordre pour bientôt ,afin que le règne du diable se termine à jamais ,a plus mes frères en islam !

  3. Pour ceux qui parle de l’argent du hajj ,lisez le coran ATTENTIVEMENT avant de vous faire arnaquer bêtement .C’est ALQUODS de jérusalem qui est indiqué pour le pélerinage et pas un vulgaire cube noire symbole paien antéislamique du dieu HUBAL

  4. Ce peuple mérite un tel roi
    Depuis que l homme est sur terre que s est il passé dans ces contrée
    La guerre, viole, corruption et esclavagisme
    Est que ces milliard arabes ont pu créer un seul objet
    C est normal que les autres viennent prendre 70% de richesse, ce qu’ il reste les rois et ses cliques se partage, alors le peuple se contente de croire en bon dieu
    Inshalah

  5. Apparemment,l’argent du hajj à bon goût pour financer les projets pharaoniques de ces salopards.Nul doute que ce grand projet sera une nouvelle fois sans surprise attribué aux ricains les frères de longue date des saouchiens

  6. Ça permettra aux troupes d’occupation saoudienne envoyée d’entrer plus vite pour réprimer le peuple Bahreini car le roitelet de ce pays n’est pas en état de défendre seul son pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mauritanie : 1400 kilomètres incroyables sur le “train du désert”

N’Golo Kanté dîne chez des inconnus en toute fraternité, après avoir raté son Eurostar