in ,

Un Canadien musulman nommé président mondial d’un prestigieux cabinet d’avocats

Sa candidature s’est imposée comme une évidence aux yeux de Peter Martyr, le directeur général de Norton Rose Fulbright, un prestigieux cabinet d’avocats au rayonnement international. Le Canadien de confession musulmane Walied Soliman vient d’être propulsé au sommet de la pyramide, à la fois vertigineuse et exaltante.

Passé maître dans l’art des fusions/acquisitions et fort d’une expérience jugée unanimement « inestimable », il va prochainement prendre les commandes du Conseil d’administration de Norton Rose Fulbright avec l’assentiment général, en tant que président mondial.

Walied Soliman présidera ainsi aux destinées planétaires d’un cabinet d’avocats implanté sur les cinq continents, qui compte en son sein pas moins de 4 000 avocats chevronnés et autres membres du secteur juridique, pendant une année qui s’annonce particulièrement grisante. Une année placée sous le double signe du renouveau, dont il est la parfaite incarnation, et de la valorisation de deux thématiques qui lui sont chères : la diversité et l’inclusion.

Publicité

« Mon rôle sera essentiellement de présider le conseil de partenariat mondial, une fonction de gouvernance cruciale, et d’être l’ambassadeur de poids du cabinet à l’international », a-t-il déclaré depuis son bureau de Toronto, en insistant sur sa volonté de faire plus que simplement promouvoir les valeurs de diversité et d’inclusion durant son mandat.

Il veut véritablement les voir se traduire par des actes forts et concrets afin d’inaugurer une nouvelle ère, marquée de son empreinte.

Walied Soliman et son épouse Deena

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il est important de souligner que c’est un canadien ontarien. Dans cette province et dans la plupart des autres provinces anglophones, il y a une tradition du vrai vivre ensemble, capitalisant sur les diversités culturelles. Ce n’est malheureusement plus le cas au Québec, où comme en France, vivre ensemble ryme maintenance avec assimilation et effacement.

  2. bravo les canadiens, ils ont montré à l’opinion internationale que dans un pays à majorité chrétienne comme le Canada, c’est vivre ensemble qui est là bas
    ils ne font pas comme les Égyptiens qui nomment seulement les musulmans dans les postes administratifs d’Egypte.

  3. nous nous félicitons donc qu’un musulman (censé propager le Vrai) se prostitue au Faux, surtout pour la “diversité et l’inclusion” (LOL)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Eurovision 2019 : Pas au pays de l’apartheid, pas en Israël !

Le prophète Muhammad admiré par les auteurs romantiques du 19e siècle