in

Tunisie : le favori des sondages Nabil Karoui arrêté et emprisonné à 3 semaines de l’élection présidentielle

Il est numéro un dans tous les sondages depuis mai. A trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle tunisienne, Nabil Karoui et son frère Ghazi ont été arrêtés hier, vendredi 23 août.

Publicité

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salam ‘alikoum, et si les choses n’étaient pas aussi simples, et si on instrumentalisait les moyens de l’état, non pas contre Nabil Karoui mais pour qu’il en tire profit? N’oublions pas qu’il n’a rien avoué, aucune condamnation, peut-être pas de preuves tangibles mais des accusations et des indices comme toujours. N’oublions pas qu’il reste candidat, pour qu’il cesse de l’être, il faudrait une condamnation judiciaire avant la mi-septembre, autant dire que c’est râpé, sauf si on mettait les bouchées doubles, et pour une condamnation, il faudrait des preuves matérielles, enfin non, des preuves judiciaires qu’est-ce que je raconte, il y a preuve et preuve. Vous allez lire plus bas un article de Mathieu Galtier trouvé sur middle east eye, qui suggère que la conjoncture pourrait au contraire s’avérer favorable à Nabil Karoui, donc intéressante pour les ennemis de Chahed, premier vizir sortant, favorable aussi au fils du président défunt, qui a tenté abusivement de se faire nommer premier vizir, ressuscitant ainsi la politique des familles et des clans dans le pays, ce qui ramène quelques souvenirs anciens. Nabil Karoui est un homme de média, autant dire éventuellement un homme de paille, parce que non, il n’est pas légitime d’une part et pas introduit vraiment dans la réalité du pouvoir. Une fois j’ai lu un article de David Hearst de la même parution, article qui suggérait que des troubles ou faux drapeaux pourraient survenir pour susciter l’élection d’un candidat compattible avec les émirats-unis et l’Arabie. Il se trompait peut-être, enfin pas tout-à-fait, ça pourrait n’être qu’un lamentable faux drapeaux destiné à faire élire Nabil Karoui et à faire gouverner ses protecteurs. Enfin, ça c’est moi qui l’ajoute, parce que oui, je suis complottiste et je ne m’en excuses pas, Mathieu Galtier ne va pas si loin mais parce qu’il n’a pas tous les éléments dans ce sens, moi je suis pas journaliste et je ne veux pas mourir idiot ni naïf, sauf erreur possible, laquelle je souhaiterais. Ce serait en ce cas une présidentielle d’opérette, mais lisez plutôt,

    https://www.middleeasteye.net/fr/decryptages/et-si-nabil-karoui-etait-le-grand-beneficiaire-de-son-arrestation

    Croissant de lune.

  2. En même temps que je ne suis pas pour Nabil Karoui, je suis contre le fait d’instrumentaliser les moyens de l’Etat pour l’empêcher de se présenter.

    J’accuse Youssef Chahed d’entraîner la Tunisie vers l’autoristarisme voire un début de dictature. Cette personne doit absolument disparaître du champ politique tunisien car C’EST UN DANGER.

    La seule personne honnête est Abdelkrim Zbidi.

  3. d’abord il n’est pas le numéro un dans les sondage sauf dans les faux sondages en plus il n’est pas fait pour la présidence de la Tunisie car celui qui possède une autre nationalité et qui contourne ses comptes pour s’échapper aux impôts n’est qu’un imposteur et non un futur président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Bousculade mortelle en Algérie lors du concert de Soolking

Le ministère israélien des Affaires étrangères publie la vidéo d’ un colon israélien brandissant le drapeau saoudien