in

Trump donne presque carte blanche pour expulser les 11 millions de clandestins présents aux Etats-Unis.

«Donald Trump donne presque carte blanche à la police de l’immigration pour expulser les 11M de clandestins présents aux Etats-Unis. Tous les sans-papiers accusés de délit sont susceptibles d’être ramenés à la frontière, et c’est aux fonctionnaires d’évaluer le danger pour l’ordre public. Deux directives ont été envoyées hier aux douaniers pour les inciter à expulser autant de clandestins que possible.»

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Les Américains ne pratiquant pas le contrôle au faciès , les sans papiers fichés l’ont été pour s’être signalé après un délit. S’ils sont 11 M combien d’autres vivent tranquillement chez l’Oncle SAM ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Détention administrative en Israël: les conséquences physiques, psychologiques et sociales pour les détenus palestiniens

Une banderole en faveur de l’accueil des réfugiés exposée sur la Statue de la Liberté