in

Rony Brauman : “On s’engage en Libye dans un engrenage absolument épouvantable”

Alors que le va-t-en-guerre Bernard Henry Lévy multiplie les apparitions télés, entre deux siestes digestives dans des palaces parisiens, pour justifier les bombardements sur la Libye, Rony Brauman, quant à lui s’oppose clairement à ce conflit. L’ancien président de Médecins sans frontières qui est l’antithèse du philosophe-milliardaire (qui se garde bien de se rendre sur place pour effectuer un de ses reportages bidons dont il a le secret, redoutant certainement de salir sa chemise blanche), estime que « l’on s’engage dans cette guerre avec des buts très flous » (…) « qu’on se moque du monde » et « qu’il fallait privilégier la diplomatie ». Rony Brauman affirme enfin « qu’ on ne va pas faire la révolution à la place des libyens. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après l’intervention de la coalition occidentale contre la Libye, quels sont les scénarios possibles ?

Une « croisade » en Libye ? C’est l’avis partagé par Claude Guéant et Mouammar Kadhafi