in

Rachid Taha luttait contre une maladie rare qu’il avait dissimulée pendant des années

Alors que sa voix s’est tue à jamais, les confidences faites par Rachid Taha à El Watan, en 2017, sur la maladie rare qui le rongeait depuis 30 ans et contre laquelle il luttait avec courage et dignité, en la dissimulant pendant longtemps, prennent une résonance particulière en ce vendredi 14 septembre, jour de ses obsèques en Algérie, la terre qui l’a vu naître.

Atteint du syndrome d’Arnold Chiari, une malformation congénitale du cervelet entraînant des troubles neurologiques, c’est à l’âge de 27 ans que cet artiste engagé aux influences méditerranéennes, devenu l’une des figures emblématiques de la France « Black, Blanc, Beur », vit apparaître les premiers symptômes du mal qui allait l’atrophier progressivement.

« Je m’étais dit : ‘‘Je dois avoir un sacré problème’’ », confiait-il à El Watan depuis Sig et Mascara, les lieux de son enfance, sans se départir de son sens de l’humour, en se remémorant l’instant où il sentit une anomalie dans sa main droite. Elle avait subitement perdu de sa force.

Après avoir subi deux interventions chirurgicales en 1989 et 1999, Rachid Taha, déterminé à ne pas s’avouer vaincu et à ne rien laisser paraître, malgré sa démarche parfois titubante qui le trahissait et que certains avaient tôt fait d’attribuer à l’alcool, continua à mener une vie normale, à la ville comme à la scène. « Je vivais normalement. Je continue à chanter, à donner des concerts, à produire, enregistrer et partager cette passion avec le public. Cette maladie ne m’empêche pas de vivre », insistait-il auprès du journaliste algérien venu recueillir son témoignage à cœur ouvert, alors que la maladie avait hélas gagné du terrain.

Et d’ajouter : « J’en ai marre que les gens me prennent pour quelqu’un de ‘‘bourré’’ sur scène. Alors que ce sont les symptômes de la maladie d’Arnold Chiari. Je titube, car je perds l’équilibre. Je vacille. Cela génère un dérèglement dans le corps. J’aurais pu en parler depuis longtemps. Je ne voulais pas qu’on ait pitié de moi. Je ne veux pas tomber dans le sentimental. Si j’en parle maintenant, c’est pour alerter les gens, quoi ».

Devant la propagation du mal qui l’affectait, le leader charismatique de Carte de Séjour, le groupe entré dans la légende de la France des années 80, avait souhaité briser le silence pour alerter les Algériens sur le syndrome de Chiari, mais aussi sur les risques encourus en contractant des mariages consanguins dont il était lui-même le fruit. Il les exhortait alors à se prémunir contre de telles unions et à diagnostiquer très tôt la maladie qui était en train de le consumer à petit feu.

Rachid Taha repassera sur la table d’opération en 2014, au CHU Khelil Amrane de Béjaïa, sans imaginer qu’il graverait son nom dans les annales médicales de son pays, au cours d’une opération réussie, jusque-là jamais réalisée en Algérie. Tout le mérite en est revenu au neurochirurgien Hassan Khachefoud, vers lequel Fabrice Parker, un éminent chirurgien français de l’hôpital Necker, à Paris, l’orienta.

« Vous savez, cette maladie d’Arnold Chiari provoque l’incontinence, un calvaire, la constipation et bien sûr le déséquilibre…Cela m’est arrivé souvent sur scène. Les spectateurs croient que je suis ivre. C’est une maladie où l’on peut perdre la vue », se désolait-il, avant de révéler sa filiation et le décès de son frère et sa sœur : « Mes grand-mères étaient sœurs. Elles portaient le même nom. Elles avaient le même père et la même mère. Et mon père s’est marié avec sa cousine. Cette maladie d’Arnold Chiari en est le résultat. Une maladie consanguine, congénitale. Sinon comment expliquer le décès de mon frère et de ma sœur qui avaient une malformation. Et moi aussi, je suis malformé. D’où cela provient-il ? C’est le mariage consanguin ».

Et de s’exclamer, en puisant dans ses forces qui l’abandonnaient : « Moi, je leur dis : ‘‘Arrêtez de vous marier entre vous !’’».

Jusqu’au bout, Rachid Taha lutta contre la maladie en ayant trouvé la meilleure des armes : la chanson. Il multiplia les hommages à celui qui avait bercé son enfance, l’immense Dahmane El Harrachi, dont il reprit avec le succès que l’on connaît la chanson poignante sur l’exil, Ya Rayah’. Une chanson très populaire en Algérie, devenue désormais culte en France, qui plus est en arabe, grâce à lui. Adieu, l’artiste !

 

33 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Votre familiarité ne sied point dans votre précédent commentaire: parlez donc ou écrivez donc de la sorte à un membre de votre famille mais pas à moi car on n’a pas élevé les cochons ensemble.

    • Vous parlez de votre cousine ou de votre soeur par les liens de parenté qui ouvre leurs portes à n’importe qui attention aux courants d’air. Votre sous-entendue en dit long sur votre propension à médire ou calomnier autrui dont le point de vue argumenté et cohérent ne vous convient pas du tout. Les médisants et les calomniateurs sont très faibles d’esprit.

  2. Comme dirait Le roy des blancs en neige, revenons aux fondamentaux svp.

    La paille et la poutre.

    Selon Wiki, “la parabole de la paille et de la poutre est une parole prononcée par Jésus-Christ, dans son sermon sur la montagne telle que le rapporte l’Évangile selon Matthieu Mt 7. 3-5*. Le discours est assez bref et commence par avertir ses disciples des dangers de juger les autres, déclarant qu’ils seraient eux aussi jugés selon la même norme. Le sermon dans la plaine a un passage similaire dans l’Évangile selon Luc Lc 6. 41-42.”

    * 1 Ne jugez point afin de n’être point jugés,
    2 car de la façon dont vous jugez, vous serez jugés, et avec la mesure dont vous mesurez il vous sera mesuré.
    3 Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et ne remarques-tu la poutre qui est dans ton œil ?
    4 Ou comment (peux-tu) dire à ton frère : ” Laisse-moi ôter la paille de ton œil, ” lorsqu’il y a une poutre dans ton œil ?
    5 Hypocrite, ôte d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras à ôter la paille de l’œil de ton frère.”

    C’était un alcoolo, un camé, un coureur de jupons ou encore mec qui battait sa femme et alors? Il aura à rendre des comptes certes, mais à Dieu Tout puissant uniquement, et certainement pas aux esprits focalisés sur la critique négative et si prompt comme le sieur Ramadan, à vouloir enfoncer encore plus le quidam vers un purgatoire imaginaire. Et puis quoi encore?

    Et pour citer les Évangiles encore de cette parabole qui viendra clore mon commentaire:

    ” Jésus s’en alla sur la montagne des Oliviers;
    2 Mais, dès le point du jour, il retourna dans le temple, et tout le peuple vint à lui. Et s’étant assis, il les enseignait.
    3 Alors les Scribes et les Pharisiens lui amenèrent une femme surprise en adultère, et l’ayant fait avancer, ils dirent à Jésus:
    4 “Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.”
    5 Or Moïse, dans la Loi, nous a ordonné de lapider de telles personnes. Vous, donc, que dites-vous.
    6 C’était pour l’éprouver qu’ils l’interrogeaient ainsi, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait sur la terre avec le doigt.
    7 Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit:” Que celui de vous qui est sans péché lui jette la première pierre.” Jean chapitre 8

  3. A loulette , effectivement la brigade nord africaine a bel et bien existé, ce n’était pas des milliers mais une Bonne centaine, mais tu oublie de dire que le groupe Stern était composé de milliers de juifs qui avait prêté serment à Hilter alors arrête ta propagande mensongère.Des musulmans l’iman Bel Hadj El Maafi a Lyon et l’iman Abdelkader Mesli de Paris ainsi que Le Bras droit de Jean Moulin Chérif Mecheri sous préfet a refusé de donner une liste de Juifs au autorité de Vichy , tu vois ils y a des bons et des mauvais de partout et ils y a des abrutis de ton genre .

  4. Typique de la récupération islamiste. Durant le vivant de Rachid Taha, aucun membre de la “Oumma” ne s’est intéressé à lui. Avec tout le respect, R.Taha était un fêtard, très porté sur l’alcool et les drogues. Sa militance anti-raciste était peu significative. Qu’a-t-il fait à part les déclarations dans les médias avec son simplisme “arabes/français”…Quelle association laisse-t-il ou a-t-il financé pour une lutte réelle et efficiiente contre ce racisme insidieusement ancré dans certaines classes sociales ? Il eut fallu l’inviter et l’interroger sur tous ces aspects durant son vivant !!!

  5. Au revoir l’Artiste. Je garderai en souvenir ta très belle et émouvante adaptation musicale de la chanson de Charles Trenet ” Douce France ” elle fait tellement résonance dans mes souvenirs d’enfant d’immigrés algériens de la région Rhône Alpes des années 60. Les paysages, la vue des maisons sages, comme toi et les autres, je chantais sur le chemin de l’école dans l’insouciance.

  6. Rachid le courageux, Rachid le téméraire, Rachid le magnifique ! Tu vas tellement nous manquer, ta voix si forte et tes paroles si sages, toi le poète généreux égaré dans ce monde de comptables rancuniers.
    Repose en paix, Rachid, que Dieu te bénisse et te comble de ses bienfaits, tu avais le coeur pur et l’âme transparente pour qui savait te comprendre.
    Nous écouterons encore et encore tes chansons, nous nous repasserons ces images de toi dansant, de toi partageant des moments d’amitié et de joie !

  7. Rachid le courageux, Rachid le téméraire, Rachid le magnifique ! Tu vas tellement nous manquer, ta voix si forte et tes paroles si sages, toi le poète généreux égaré dans ce monde de comptables rancuniers. Repose en paix Rachid, que Dieu te bénisse et te comble de ses bienfaits, tu avais le coeur pur et l’âme transparente pour qui savait te comprendre.
    Nous écouterons encore et encore tes chansons, nous nous repasserons ces images de toi dansant, de toi partageant des moments d’amitié et de joie.

  8. Mercie LEROY ,pour votre réponse , et puis je suis d’accord avec vous ! Il non pas tout fait ,mais il l’on fait ,libéré la France du nazisme . à titre d’info mon cher ,Leroy mon grand père est mort pour la France à Verdun pendant la 1/mondial ,et un autre à combattu pendant la 2/guerres mondiale et à terminé avec le grade de caporal ,à plus le chti .

  9. Et dire qu’à côté certaines grandes gueules y sont allés de la médisance, le traînant dans la boue en lui collant coke et le tout le toutim. Honte à vous.

    Puisse-t-il reposer en paix désormais

  10. À la réécoute de la discographie de Rachid Taha (et son groupe), on se demande comment son apport à la scène rock (et non raï) a pu être à ce point oublié et sous exploité…
    L’univers musical décrit par Rachid Taha (et son groupe) érige des ponts. Musique rock, variétés françaises, et chanson arables… Excellentissime Rachid Taha aussi pour sa reprise de l’immense Dahmane Elharrachi.
    Rachid Taha n’évoque pas seulement les excès de la société française comme cela a souvent été le cas. Il en expose paisiblement la norme pour mieux en soulever les défauts et les contradictions. L’aile du génie…
    Merci pour son œuvre attachante, ses « chorégraphies » et son genre inégalable.
    Oeuvre d’actualité toujours dans nos cœurs. Qu’on se gêne pas pour faire écouter en boucle à nos enfants…
    Merci à Oumma pour ce bel hommage à ce très grand artiste et du rappel à notre bien aimé Elharrachi.
    Allah YRahmoum

  11. Leroy ,les musulmans qui son née en France ,comme moi ,aime ce pays et ces habitants ,je connaît beaucoup de frères ,qui aime la France . cela n’empêche pas de pratiqué ça religion nous avons gagné ce droit avec les anciens combattants ,de la 1/ et 2 guerre mondial ,nos parents on libéré la France des nazis ,quand pense tu le chti ? À plus et donne moi une réponse honnêtes !

    • Nés
      Aiment
      Ses habitants
      Connais
      Aiment
      Pratiquer
      Sa
      Qu’en
      Honnête
      Votre texte est une agression visuelle pour tout francisant. On a du mal du coup à croire que vous ayez le moindre attachement à quoi que ce soit de français.
      Quand à votre histoire de “droit” né de je ne sais quels actes héroïques, elle n’a vraiment pas la place en commentaire de citations d’un homme que je decouvre et qui était lui beaucoup plus lucide.

    • Et moi qui penser que c’était l’URSS avec l’appui des américains, des anglais, des australiens et de la resistance. ..félicitation

      Ces hommes africains n’ont pas été enrôlés pour l’occasion. L’armée d’Afrique existe depuis 1830, quand l’état-major du corps expéditionnaire français en Algérie forme les premiers bataillons de zouaves, composés à l’origine de Kabyles, ils perçoivent un salaire et faire la guerre fait partie du métier 😊 pas pour la gloire de libérer l’humanité …..violon ! !

      J’ai vu aussi qu’en Afrique du Nord, vous avez mis le général Erwin Rommel (le renard du desert) en difficulté, avant de battre Les derniers éléments des forces de l’Axe qui se sont rendu ensuite a vous le 13 mai à 11h45 1943. Les doigts dans le nez 😊💪

      Puis grace a la Brigade nord-africaine (BNA), ou Phalange nord-africaine (en Dordogne), était une unité de collaboration paramilitaire opérant pour le compte de l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale,
      sous les ordres du colonel SS Helmut Knochen, no 2 de la police allemande en France (Sipo et SD, incluant la Gestapo). Ocette unité a aidé les allies à démanteler l’afrira corps et ses Panzers.? ..merci

      Dans les faits, la légion nord-africaine, dès son arrivée en Dordogne, et durant les cinq mois de sa présence, s’illustre surtout par ses innombrables exactions et massacres parmi lesquels ceux de Brantôme (26 mars 1944), Sainte-Marie-de-Chignac (27 mars 1944), Saint-Martin-de-Fressengeas, Mussidan (52 fusillés), Saint-Germain-du-Salembre et des Piles à Cornille.

      La légion est dissoute en août 1944 quand la troupe se disperse.

      Certains des anciens membres suivent Mohamed el-Maadi qui en août 1944 se réfugie avec son épouse en Allemagne où il est accueilli par le Grand Mufti de Jérusalem Amin al-Husseini…..trop gentil, une armée de musulmans voués à servir l’ordre noir, à bouter les juifs et les alliés hors du Maghreb et à rafler encore plus d’argent. Des héros. ..

      Il me semble nécessaire de rafraichir certaines mémoires et, tout en rendant hommage aux régiments coloniaux qui participèrent à cette libération de la France, de rappeler, qu’en 1943, ils étaient composés de 410.000 mobilisés (57% de Maghrébins et 43% de « Pieds Noirs » (soit 16% de la population française d’Algérie, la communauté la plus engagée dans ce conflit mondial).

      L’armée de Lattre se composait en réalité de 50% de Maghrébins, 32% de Français d’Algérie, 10% d’Africains et 8% de métropolitains.

      En revanche il est intéressant de rappeler que des milliers de Maghrébins combattirent aux côtés des nazis, contre la France et ses alliés, et que des milliers poursuivirent leurs exactions, après-guerre, en Algérie.

      Notamment la « Brigade Nord-Africaine » dont je parle ci-dessus, créé par Henri Lafont et la star du foot de l’époque, Alexandre Villaplana, et financée et armée par l’homme d’affaire israélien Joseph Joanovici. Combattants recrutés parmi les immigrés maghrébins de la région parisienne, composée surtout d’Algériens et dirigée par le capitaine Mohamed El Maadi.

      Cette « brigade » se distingua surtout par les pillages, les viols et les exactions commis dans les régions de Tulle, Bergerac et Montélimar. Elle fut surnommée « SS Mohamed » et se composait de membres du PPA (Parti Populaire Algérien). Citons également le cas de Saïd Mohammedi, aspirant de l’armée française qui s’engagea volontairement dans les Waffen-SS, décoré de la croix de fer par Hitler….rien que ça, un déserteur, traître et Nazi…

      Et puisqu’il est question des « Indigènes », citons le cas du bataillon « Deutsch-Arabische 845 » créé en 1943 et composé de nord-africain, notamment 10.000 Tunisiens. Il combattra en Grèce, Croatie et fut totalement écrasé en s’opposant aux Anglais, en Tunisie.

      Heureusement pour nous, les goumiers Marocains ne sont pas de reste, Quatre GTM marocains (environ 12 000 hommes) ont été formés pendant la Seconde Guerre mondiale. Avec ça si on libère pas la france ?
      Non l’Italie. …des maroquinés qui ont commis des extraction (champion du monde au vu du nombre d’hommes et de victimes, durant une courte période, 60.000 personnes ont été abusées brutalement de la part des troupes du général Juin. Des nombreux documents retrouvés ont permis de constater que pas moins de 20.000 cas de viols et violences ont été commis par le CEF. On vous remercie encore, Salvini doit être heureux de vous compter parmi sa population. …pas très rancunier les italianos. …pour l’instant

      Les soldats maghrébins, par exemple, d’habitude violaient les femmes italiennes en groupes formés par deux ou trois hommes, mais nous avons reçu des témoignages de femmes violées par 100, 200, 300 hommes ! “. Des centaines de milliers de femmes violés et infectées par la même syphilis, par la blennorragie et autres maladies vénériennes, infectèrent par la suite leurs maris. Ouf ils ont évité le cholera

      N’est-il pas un peu tard, 70 ans après, de se souvenir de la « dette de la France » vis-à-vis des « colonies » ?

      L’Afrique serait elle musulmane si elle n’avait pas fourni un peu de résistance. ..vu le nombre d’homme magrebhins engagés contre le 3ème reich en france pour sa libération, une goutte d’eau dans l’ocean (heuuuu vous nous avez libéré et reconstruit les barres HLM et toussa) je suis septique sur la libération de quoi que se soit !
      Avoir participer à nous libéré des nazis et faire gagner une guerre 😴 ou les russes on perdu pas loin de 11 millions d’hommes, ça va les chevilles…

      Quand la vanité parle, la raison se tait.

    • Cher ALIKHAN07, merci d’aimer votre pays. Ca me change des francophobes qui peuplent le site et disent se sentir victimes des méchants islamophobes…
      Toutefois, même si des Maghrébins ont combattu pour la France, je ne suis pas sûr qu’ils aient tout fait. Mais remercions-les.

  12. C’était à la fois un Français et un Algérien, lucide, non haineux, qui aimait son nouveau pays, comme il l’expliquait dans ses mémoires « Rock la casbah ». Un Arabe moderne :

    « Aucune des chansons de notre premier disque ne met en cause la France. J’avais envie de balayer d’abord devant ma porte et d’évoquer les problèmes liés spécifiquement aux traditions qui sclérosent et empêchent le progrès, voire humilient les femmes. On a toujours tendance à accuser les autres d’être responsables de ses propres douleurs. Je n’ai pas cette attitude et je pense qu’il faut d’abord voir ce qui ne va pas chez soi avant de faire la leçon aux autres. »
    « C’est dans l’histoire des immigrés, dans les traditions héritées que l’on trouve la cause de nos problèmes. »

    La consanguinité est un problème en Algérie, même si ça n’atteint pas le degré de gravité du Pakistan :

    https://www.algeriepatriotique.com/2018/08/27/la-consanguinite-en-algerie-un-facteur-de-vulnerabilite-et-de-sous-developpement/

    • “Un Arabe moderne”… Vraiment ?
      D’après Wikipedia, son père était de Sidi Aich, en petite Kabylie.
      Pour ce qui est de sa mère qui était de Mascara, toujours d’après la même source, vu la consanguinité dont il est question dans cet article, je prêt à parier que c’était une “émigrée” de Kabylie. Il n’y avait pas grand chose d’Arabe chez cet homme là.
      Pour moi, il était essentiellement Français.

      • Mais même kabyle, Monsieur raciste, il a droit au respect.
        Et je suis content qu’il se soit senti français, alors que bien des oummanautes ont l’air de haïr le pays où ils vivent, le leur puisqu’ils y sont nés, sans qu’ils aient la pudeur élémentaire de quitter un pays qu’ils détestent.
        Ils s’assoiront toujours entre deux chaises. Et ils ne seront jamais heureux.

        • Les racistes sont des ignorants que l’on reconnaît à leurs préjugés.
          C’est vous qui l’avez qualifié d'”Arabe moderne” pour le faire entrer dans vos petites cases, pas moi. Vous en écrivez des âneries sur ce site !
          J’ajoute accessoirement que je n’ai rien contre les Arabes : mon prophète (PBDssl) en était un…

    • La consanguinité persiste dans un petit nombre de régions algériennes hélas au grand dam des bébés.
      Ici les françaises d’origine maghrébine ont pu éviter cette consanguinité car elles sont autonomes et indépendantes financièrement mais aussi elles sont instruites: ce sont ces femmes que détestent les algériens et que détestent des français musulmans car ils ne peuvent pas avoir le contrôle sur elles, les contrôler, les rendre tributaires du porte-monnaie du futur mari.
      Le très gros inconvénient est qu’ici les français musulmans ont reproduit la consanguinité de leurs familles parfois et en subissent les revers de la médaille en constatant que leurs enfants ont de gros soucis de santé.
      Le 2ème très gros inconvénient est que ces françaises d’origine maghrébine privées d’une vie de couple pour fonder une vie de famille, font les belles pages de chaque gouvernement car les français musulmans se marient avec des femmes qui ne connaissent pas la culture et l’histoire de France etc.. donc leurs enfants sont identiques et grandissent à l’identique comme les enfants de la première génération d’immigrés et pour les gouvernements successifs français c’est du pain béni car ils sauront les modeler comme ils le souhaitent alors que des enfants des françaises d’origine maghrébine peuvent avoir des enfants éduqués, instruits et pouvant accéder à de plus hautes études et de plus hauts postes à responsabilités que leurs parents nés en France; Donc c’est gagné du côté des gouvernements français puisque les maghrébins plus de 60 ans plus tard après leurs indépendances ne sont pas fichus de participer à la vie politique de manière pérenne et de manière cohérente et délèguent tout aux politiques qui ne les représentent pas et se font avoir de toute part tellement ils sont manipulables. Le qu’en dira-t-on, les fausses rumeurs, mes mensonges ont encore de mauvais jours contre les françaises d”origine maghrébine.
      Même les française d’origine européenne les refusent car faire sa vie avec une française d’origine maghrébine c’est avoir des problèmes et des enfants métissés. Les maghrébins français ou d’autre origine ont préféré reproduire à l’identique des familles tels que ceux de la première génération maghrébine mais ces maghrébins n’ont pas compris que la vie n’est jamais été un copier-coller d’une génération précédente.

      • “Donc c’est gagné du côté des gouvernements français puisque les maghrébins plus de 60 ans plus tard après leurs indépendances ne sont pas fichus de participer à la vie politique de manière pérenne et de manière cohérente et délèguent tout aux politiques qui ne les représentent pas et se font avoir de toute part tellement ils sont manipulables.”

        Personne oblige les maghrébins vivant en France à se marier avec des cousines du bled, auxquelles on ment, et qui sont souvent exploitées ensuite comme esclaves domestiques.

        Le tort des gvts français c’est une immigration incontrôlée, qui fait que les éléments les plus criminogènes et les moins brillants d’afrique du nord sont acceptés, mais ça c’est une volonté politique, et plus grave, d’accepter les mariages consanguins.
        Alors oui des maghrébins à faible quotient intellectuel ça avantage les partis politiques, surtout de gauche, et tout les gouvernements au monde devraient interdire les unions consanguine, mais les gens devraient aussi prendre leurs responsabilités. A l’heure d’internet, il est facile de se renseigner sur les conséquences des mariages entre cousins.

        • Leurs mères surtout et leurs familles surtout mettent une pression de malade sur leurs fils et leurs filles pour qu”ils se marient avec des cousins, des cousines et oui ce sont des mariages forcés qui se terminent souvent en divorce pour permettre à ces fils et filles de famille maghrébine de dire à leurs parents respectifs et leurs familles respectives que ça n’a pas marché avec le cousin ou la cousine donc divorcés ils pourront choisir une autre ou un autre qui leur correspond et français aussi de surcroît comme eux comme elles il y en a plein des couples divorcés à cause de la consanguinité.
          enfin arrêtez de victimiser les femmes du bled venues en france après un mariage car ces blédardes savent ce qu’il y a en France et en profitent et elles ne sont pas toutes souvent des bonniches de leurs belles-familles mais des calculatrices qui peuvent en France aller au commissariat pour alerter la police et enclencher un divorce pour toucher les allocs et surtout compensation au moment de la procédure du divorce plus le fric pour élever leurs enfants ou leur enfant mais qu’elles utilisent à leurs fins personnelles sans s’en servir pour devoir vêtir, nourrir convenablement leurs enfants et leur permettre d’avoir des activités extra-scolaires pour s’épanouir. Les femmes du bled savent très bien ce qu’elles encourent en venant en France, il faut arrêter de les victimiser et surtout faut arrêter les mariages avec des blédardes interrogez des musulmans d’origine européenne et qui se disent convertis au lieu de se dire directement musulmans tout court mais qui se sont mariés avec des femmes du bled ils divorcent assez rapidement car ils n’ont pas voulu réfléchir sur le fait que ces femmes du bled ne connaissent rien de l’histoire de France, de la culture française de sa nation etc… Mais les dégâts sont faits et c’est trop tard pour ces musulmans français souvent quand ils ont eu des enfants avec une femme du bled car leurs enfants se déchirent entre l’éducation que veulent donner leur père français et celle que veut donner leur mère du bled et le choc entre les 2 cultures produit des expériences très douloureuses pour leurs enfants pris dans la tourmente d’un divorce et d’une séparation.
          Quant à ceux qui restent mariés ils vont coucher ailleurs avec leurs maîtresses, leurs partenaires sexuelles ou sexuels car des mecs mariés homosexuels il y en a aussi. C’est la mode chez ces gens qui se disent musulmans des adultères à gogo plus ils en ont plus ils se sentent intéressant mais les musulmans ne s’adonnent pas au polyamour car ils ne diront jamais rien à leurs épouses pour ne pas se mettre à la honte dans leur famille et pour sexer au maximum comme des libertins.

          • “il y en a plein des couples divorcés à cause de la consanguinité.”
            Ce qui veut dire au moins un gosse handicapé laissé à la charge d’un parent (généralement la mère) et bien sûr du contribuable en général.
            Alors qu’une interdiction pure et simple de ces unions contre nature réglerait le problème.

            Après, je suis d’accord que toutes les blédardes ne sont pas des victimes mariées par convenance pour dissimuler l’homosexualité de leur époux, il y a des opportunistes qui se trouveront un gentil con français à plumer, mais là encore c’est le choix de ces hommes de se marier avec des étrangères, qu’elles soient russes, asiatique ou africaines ça finit rarement bien.

  13. Preuve que les muslim doivent arrêter de se reproduire entre cousins. Merci Rachid Taha.
    Hélas jamais les gouvernements du Maghreb ne rendront la pratique illégale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie saoudite : 5 femmes en niqab se battent violemment

La passion manga s’empare d’Alger…