in

Quand un agent de Leclerc prend un masque médical pour un niqab

Dans un courrier envoyé à l’UAM, un couple raconte ses péripéties dans un centre commercial. Samedi, en fin d’après-midi, une femme et son mari s’apprêtent à faire leurs courses au magasin Leclerc de Bois d’Arcy (Yvelines). Jusque-là, tout va bien.Oui mais voilà, la femme a deux torts, deux tares. Le premier, malheureux, est d’être musulmane. Le second, malencontreux, est de porter un masque médicale. Une combinaison (dans les deux sens du terme) qui n’a pas plu, mais alors vraiment pas plu aux agents, valeureux, de sécurité de l’enseigne. Nos mousquetaires interdisent alors l’accès au magasin.

Mais l’esprit chevaleresque de nos héros ne s’arrête pas là : voulant mettre fin au péril islamiste qui menace la nation, ils conseillent au couple d’aller au magasin de Trappes (en zone occupée visiblement) pour faire leurs courses. Refusant cette inquisition des temps modernes, l’homme et son épouse refusent ce traitement de faveur. Les agents menacent alors d’appeler la police, ce que le couple accepte volontiers.A l’arrivée des policiers, ceux-ci procèdent à un banal contrôle d’identité et laissent finalement le couple entrer dans le magasin.

On ne blague pas avec les agents de sécurité de Leclerc de Bois d’Arcy. Même si le sourire vient forcément aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les sionistes en guerre contre l’ambassadeur des USA en Belgique

Bertrand Badie :”La domination n’est pas ou n’est plus absolue”