in

Premières condamnations pour port du Niqab en France

En ces temps de déficit budgétaire, chaque euro est le bienvenu. Le Tribunal de police de Meaux vient de condamner deux femmes à 120 euros et à 80 euros d’amende pour port du voile intégral. Défendues par l’avocat Gilles Devers, les deux filles comptent aller jusqu’ à la Cour européenne des Droits de l’Homme si leur appel est rejeté en France. Rachid Nekkaz, porte-parole de l’association « Touche pas à ma Constitution » a décidé de payer ces deux amendes. Ce dernier a en effet constitué un fonds d’un million d’euros, en vendant un immeuble en région parisienne, afin de payer les amendes dressées à l’encontre des femmes portant librement le niqab dans la rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ribéry prénomme son fils Seif el Islam

Un Enseignement de la Sira