in

La Palestine surclasse pour la première fois Israël au classement de la Fifa

Chaussée de crampons et portant haut ses couleurs, c’est aussi sur le terrain du sport roi que l’équipe de Palestine de football fait avancer la cause de sa souveraineté nationale, serrant les rangs face aux entraves, humiliantes et inhumaines, imposées par les checkpoints israéliens et le blocus illégal de Gaza, tout en progressant, ballon au pied, dans le classement de la Fifa.

Son remarquable jeu collectif, à toute épreuve, et ses enjambées victorieuses lui ont permis de se hisser, jeudi 23 novembre, au 82e rang de la Fifa, soit le meilleur rang jamais atteint, pour le plus grand bonheur de Jibril Rajoub, le président de la Fédération palestinienne.

Evénement à marquer d’une pierre blanche, les onze de Palestine ont non seulement gravé leur nom dans l’histoire footballistique de leur pays, mais ont aussi infligé un cuisant revers à l’adversité en surclassant pour la première fois l’équipe d’Israël, qui pointe au 98e rang (enregistrant un recul de 16 places).

Savourant une victoire hautement symbolique, Jibril Rajoub a salué auprès de l’AFP un « succès historique » remporté sur le terrain du sport et de la lutte pour l’indépendance de la Palestine. « En accédant à la 82e place de la Fifa et en devançant l’équipe israélienne, nous l’emportons sur les mesures répressives prises par l’occupant israélien pour nous empêcher de jouer et sur le harcèlement quotidien que nous subissons de sa part », a-t-il déclaré.

Bien qu’éloigné géographiquement du Vieux Continent mais pas diplomatiquement, il est édifiant d’observer qu’Israël dispute les qualifications avec les équipes européennes, tandis que la Palestine se mesure aux formations asiatiques. Rappelons, en outre, que la Palestine est membre à part entière de la Fifa depuis 1998, alors qu’elle a seulement obtenu le statut d’Etat observateur à l’ONU en 2012.

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Bon début, bravo !
    Maintenant faut s’atteler à les dépasser dans d’autres domaines respect des Droits de l’homme (en même temps, ils les ont peut être déjà dépassé) sciences, littérature, technologie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une fatwa déterminante d’al-Suyûtî en faveur de la célébration du Mawlid nabawî

Un politicien suédois suscite un tollé pour avoir nié l’humanité des musulmans