in

Palestine : «Cinq caméras brisées», un document à voir absolument !

Filmer la naissance de son enfant, puis, un beau matin, se muer en chasseur d’images et braquer son objectif sur l’effroyable réalité de la Cisjordanie pour ne jamais oublier.

Filmer pour préserver la mémoire quand la vie n’est plus qu’épreuves et traumatismes indélébiles, filmer pour témoigner et survivre, c’est ce qu’Emad Burnat, un paysan palestinien, s’est astreint à faire pendant cinq ans. Multi-primé, ce document est exceptionnel et poignant, et nous immerge, comme rarement un reportage l’aura fait, dans le quotidien d’une famille palestinienne.

A voir absolument !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie saoudite : les femmes effacées du catalogue Ikea

Quand le QG de Sarkozy envisageait de proposer l’Intérieur à Marine Le Pen