in

Arabie saoudite : les femmes effacées du catalogue Ikea

Mais où sont les femmes ? Volatilisé, évaporé, ou plus prosaïquement effacé à la palette graphique, le beau sexe n’embellira pas de sa touche féminine le catalogue Ikea destiné à l’Arabie Saoudite, qui préfère présenter l’image d’une famille monoparentale plutôt que d’exposer l’incarnation de la femme à tous les regards. On reconnaît bien là la patte créative sexiste du royaume wahhabite, qui ne fait pas dans la nuance…

Révélée par le journal Metrodiffusé en Suède, cette retouche photographique aux airs d’amputation s’est appliquée à l’ensemble des prises de vue du catalogue. Là où dans la version suédoise, une mère se tient auprès de son enfant devant un lavabo, la version saoudienne a purement et simplement gommé la femme et mère de famille. Là où une femme avec des boucles d’oreilles apparaît de dos, pieds nus, un homme en chaussettes lui a volé la vedette.

Alors que cette censure a hérissé le poil de la ministre Ewa Björling, qui a vivement déploré : "On ne peut effacer les femmes de la réalitéCes images sont encore un exemple lamentable de tout ce qu'il reste à faire pour l'égalité des sexes en Arabie saoudite”, la direction du groupe Ikea, plus préoccupée par la conquête du marché saoudien que par la défense de la cause des femmes, a assuré "ne faire aucune discrimination", tout en soulignant que le catalogue en question est le fait d'une franchise externe.

Ikea n’aurait donc aucun droit de regard sur cette disparition totale de la gent féminine de son catalogue, et l’on peut compter sur ses dirigeants pour ne pas tenter le diable en provoquant une révolution des mentalités en Arabie saoudite, là où le terreau est si fertile et le marché juteux.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous, face à la Syrie, victimes du dogmatisme !

Palestine : «Cinq caméras brisées», un document à voir absolument !