in

Moussa, un des employés de Barakacity incarcéré au Bangladesh

L'ONG humanitaire Barakacity annonce sur sa page Facebook, l'incarcération de Moussa, un de leurs employés dans un centre de détention au Bangladesh "
"C'est avec tristesse que nous apprenons cette information confirmée par le consul de France présent au Bangladesh. Notre bien aimé Moussa a été incarcéré dans un centre de détention au Bangladesh. Les autorités Bangladaises lui reprochent d'être venu en aide aux Rohingyas et ce, de manière non officielle. Nous rappelons qu'au vu de la politique d'immigration du Bangladesh, les Rohingyas sont considérés comme illégaux, ce qui explique l'impossibilité de "légaliser" notre présence aux côtés des Rohingyas. Aussi, selon les premières informations, les autorités lui reprochent d'avoir visité des écoles et de s'appeler Moussa, alors que sur ses papiers d'identité il est écrit " Puemo "  affirme Barakacity qui précise "qu' avant son incarcération, Moussa expliquait aux autorités simplement que c'est un prénom qu'il a adopté lors de sa conversion à l'Islam. Les autorités l'ont transféré dans une maison d'arrêt."

Voir entretien  de Moussa sur OummaTV en février 2015


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hocine Aït Ahmed, l’un dirigeants historiques de la Révolution algérienne est décédé

Lens: les citoyens musulmans viendront protéger la messe de Noël