in

Mohamed Merah sera-t-il inhumé en Algérie ?

Même mort, Mohamed Merah reste un danger public qui hante les esprits, la délicate question de son enterrement constituant un vrai casse-tête sur lequel achoppent l’Etat, ainsi que les instances représentatives musulmanes mises à contribution.Quelle sera la dernière demeure du « tueur au scooter », celle qui sera suffisamment discrète pour se faire oublier, et ne pas devenir le lieu de pèlerinages obscènes ou de représailles inflammables ?

Les tractations vont bon train, tandis que trois pistes se font jour : le rapatriement du corps en Algérie pourrait être la solution idéale, même si le jeune homme n’y a jamais vécu, loin devant la perspective d’une sépulture anonyme en banlieue toulousaine, ou encore de l’inhumation dans un carré musulman.

Djamel Aziri, l’oncle maternel de Mohamed Merah semble indiquer la voie, lorsqu'il a confié à Europe 1 que « des démarches sont en cours actuellement pour amener sa dépouille et organiser ses obsèques" de l’autre côté de la méditerranée, en accord avec les parents de ce dernier.

Les représentants de la communauté musulmane, quant à eux,  ne font pas mystère de leur extrême réserve, voire frilosité à l’idée que Mohamed Merah repose dans un carré musulman sur le territoire national. "C'est délicat pour nous de parler de ce sujet-là, c'est une question de sécurité, de droit public" a déclaré Abdelatif Mellouki, membre du Conseil représentatif du culte musulman (Crcm), au micro d'Europe 1. "Certains groupes pourraient vouloir se venger ou le glorifier », on ne sait pas" a-t-il renchéri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sénégal : Macky Sall, élu président, détrône Abdoulaye Wade

Yves Bonnet, ex-chef de la DST, critique la surmédiatisation des origines algériennes de Mohamed Merah