in

Masomah Ali Zada, cycliste, réfugiée, en route vers les JO

Masomah Ali Zada a fui l’Afghanistan où la pratique du cyclisme lui était interdite. Menacée de mort, elle a trouvé refuge en France. La cycliste a intgré l’équipe des réfugiés aux JO de Tokyo. Elle dit pédaler pour toutes les femmes de son pays natal qui n’en ont pas le droit.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La soumission à Dieu est un acte de volonté libre

Covid-19 au Maroc : des prix bradés pour attirer les touristes