in

Marine Le Pen en plein dérapage anti-maghrébin à Hénin-Beaumont

Bon sang ne saurait mentir, Marine Le Pen, talonnée par Jean-Luc Mélenchon, l’empêcheur de lepéniser le Nord-Pas-de-Calais en rond,  arpente les rues de Hénin-Beaumont, des tracts dans les mains, et l’invective raciste plein la bouche.

 Apostrophée par deux jeunes apparemment d’origine maghrébine qui,  à sa vue, se sont mis à crier « Mélenchon, Mélenchon », la candidate frontiste aux législatives a profité de la présence des caméras de France 2 pour lancer une pique haineuse qui est la marque de fabrique de la dynastie Le Pen :  "vous l'avez gagnée la voiture au loto ou vous l'avez gagnée avec votre travail ?", a-t-elle répliqué gratuitement et bêtement.

Et pour enfoncer le clou devant les objectifs du service public de l’audiovisuel, et donc des contribuables, électeurs potentiels, la leader du FN a lâché : « chaque fois que quelqu'un vous dit je vais voter Mélenchon, c'est un Français d'origine maghrébine ». Une bonne dose d’insultes anti-arabes et musulmans vociférées dans les meetings, et éructées en battant le pavé, et vous avez là la quintessence du programme « attrape-couillons » de la révolution « Bleu Marine », qui a troqué l’antisémitisme de papa contre l’islamophobie tactique de la fille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le milliardaire Ziad Takkiedine pète un cable devant les caméras de Canal + (vidéo)

Agression antisémite à Villeurbanne : le MRAP dénonce cette agression raciste extrêmement grave.