in

Agression antisémite à Villeurbanne : le MRAP dénonce cette agression raciste extrêmement grave.

Samedi 2 juin 2012, trois adolescents qui portaient une kippa ont été pris à partie et sérieusement blessés, non loin d’une école juive de Villeurbanne, par une dizaine de personnes armées d’une barre de fer et d’un marteau, Selon la police, les agresseurs auraient proféré des insultes antisémites. selon la police.

Le MRAP dénonce cette agression antisémite d’une extrême gravité.

Tout acte raciste doit être condamné avec la plus grande fermeté. En la présente circonstance, le nombre des agresseurs concernés et leur violence collective revêtent un caractère particulièrement inquiétant.

Il est impératif que les auteurs de cette “ratonnade” raciste soient identifiés dans les meilleurs délais et rencontrent une sanction à hauteur de la gravité de leur acte.

Outre l’application ferme de la loi contre les auteurs de cette violence antisémite, il s’agit aussi d’envoyer un signal fort à tous ceux – quels, qu’ils soient, et quelles que soient leurs motivations ou leurs victimes – qui alimentent le terreau de la haine raciste et « fécondent le ventre de la bête immonde ».

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. bonsoir
    encore une histoire bidon monter de toutes pièces on n’as oublier le RER le rabin poignarde le juif as Marseille torturer etc etc ,elle as donnez la meme indignation et apres les policiers ont prouver que tout avaient etez faux inventez par ces monsieurs pour avancez leur supposez antisemitisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine Le Pen en plein dérapage anti-maghrébin à Hénin-Beaumont

Législatives en Algérie : « ils ont fait voter les morts… »