in

L’université Paris 1 veut interdire un meeting de solidarité avec la Palestine

Communiqué unitaire contre l’interdiction du meeting Palestine à P1

" Nous avons appris aujourd’hui avec stupéfaction la volonté de l’université paris 1 d’interdire un meeting de solidarité avec la Palestine, qui devait se tenir demain jeudi 25 septembre 2014. L’université avait pourtant autorisé ce meeting quelques semaines plus tôt et laissé les militant-e-s en faire la publicité depuis le début de la semaine. Il est donc scandaleux de prévenir la veille au soir par mail de l’annulation d’un meeting préalablement autorisé selon le respect de l’ensemble des règles de procédure.

Nous rappelons notre engagement à la liberté d’expression et au débat démocratique garanti par la constitution. Chacun doit donc pouvoir s’exprimer et défendre ses idées tant qu’elle ne nuise pas à la démocratie et qu’elle n’entraine aucune discrimination de quelque nature que ce soit.

Pour nous il n’est pas anodin que ce soit un meeting de solidarité avec la lutte du peuple palestinien qui soit aujourd’hui interdit. Cela s’inscrit dans le cadre de la répression du mouvement de solidarité qui a eu lieu l’été dernier et s’est soldé par l’interdiction de plusieurs manifestations.

Nous condamnons donc cette interdiction et exigeons que le meeting prévu puisse se tenir dans des conditions satisfaisantes, et que cesse la répression du mouvement de solidarité avec la Palestine."

Signé par : UNEF SOLIDAIRE ETUDIANT PARIS 1, NPA, UEC PARIS 1, PARTI DE GAUCHE SORBONNE et 13ème, ALTERNATIVE LIBERTAIRE PARIS SUD, RUSF PARIS 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un Saoudien divorce suite au refus de sa femme de fermer leur voiture

Selon un ex-djihadiste belge, James Foley était devenu musulman au cours de sa détention