in

L’humoriste Smaïn et la chanteuse Kenza au service de Bouteflika

Plus de soixante personnalités  dont  Cheb Khaled,  Kenza Farah, l'humoriste Smaïn ont enregistré  une petite chanson pour soutenir la candidature à l'élection présidentielle du président Bouteflika. Une opération de communication pathétique  qui  démontre combien les décideurs de ce pays cherchent par tous les moyens à  imposer  au peuple algérien  un président à la santé précaire  pour un quatrième mandat. Les paroles de cette ritournelle  sont tout aussi consternantes  que  cette grotesque  propagande « politico- artistique :    "Laissez-moi chanter. Laissez-moi être heureux. Laissez-moi être fier de mon Président qui a prêté serment à l'Algérie, et qui a tenu la promesse de millions de martyrs"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stop à la chasse aux sorcières, soutien à Pascal Boniface !

Valls ou l’autoritarisme au pouvoir