in

Les musulmans américains prient en mémoire des victimes de Newtown

Drame national qui soulève les épineuses questions de la violence et du contrôle des armes sur le sol américain, le massacre de Newtown a fait basculer, vendredi dernier, une paisible bourgade du Connecticut dans l’horreur.

C’est une ville entière, dans toutes ses composantes, qui a le cœur brisé, chacun essayant d’apporter soutien et réconfort aux familles des victimes cruellement meurtries, dont la communauté musulmane locale. Unis dans la ferveur de la prière en mémoire des 20 très jeunes enfants et 6 adultes tués, les musulmans de Newtown, et au-delà, se sont recueillis à maintes reprises pour partager un moment intense de communion avec l’ensemble de leurs concitoyens.

"Nous prions pour ces êtres arrachés brutalement à la vie, car nous croyons à la puissance de la prière", a déclaré Karim Abdul-Majid Hassan, l'imam du Centre islamique de Newtown, à la presse locale.

Pour Mike Hasan, un habitant de Newtown, il était du devoir de la communauté musulmane de s’associer au terrible deuil qui frappe sa ville, et de joindre ses prières à toutes les autres : "A travers ces veillées de prière, nous avons tenu à témoigner notre profonde compassion à tous les habitants de Newtown, et à leur apporter la force et le soutien nécessaires pour faire face à cette tragédie, c’est notre devoir en tant que communauté musulmane et personnes de foi".

"Nous venons tous d'une même famille et nous sommes tous touchés quand la folie meurtrière frappe un membre de la grande famille humaine", a poursuivi ce dernier très ému, avant de préciser : " Les musulmans traversent toutes les frontières raciales, peu importe d'où nous venons, nous ne formons qu’une seule et même famille humaine".

Une veillée a également eu lieu à Al-Fatih Académie à Reston, en Virginie, en collaboration avec l’association des mères musulmanes contre la violence (MMAV) et All Dulles Area Muslim Society (ADAMS). "Ce type de violence dépasse l’entendement et est condamnée par tous les musulmans", ont signé dans un communiqué les organisateurs de la veillée. "En tant que musulmans, nous croyons que si quelqu'un tue une personne, c'est comme si il ou elle tuait toute l'humanité, et si quelqu'un sauve une vie, c'est comme si il ou elle sauvait toute l'humanité. Nous devons nous unir en tant que croyants de toutes confessions, mus par un esprit de solidarité, en vue d’éradiquer cette violence armée et faire des écoles des sanctuaires sûrs et inviolables pour toutes les communautés et tous nos enfants", appellent-ils de leurs voeux.

Les images de l’intervention poignante de l’imam de Newtown, accompagné d'un jeune garçon, lors de la cérémonie oeucuménique empreinte d'émotion et de gravité qui  a eu lieu en début de semaine, en présence de Barack Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand Obama est embarrassé par une question sur la Palestine

François Hollande en Algérie : une visite sous le signe de la mémoire et des investissements