in ,

Les mosquées de La Mecque ont ouvert leurs portes aux fidèles, en ce premier vendredi après la fin du couvre-feu

C’est une première à marquer d’une pierre blanche. En ce premier vendredi qui a suivi la levée complète du couvre-feu en Terre sainte, les fidèles ont été autorisés à effectuer la grande prière collective, la Salat Al’Jumu’a, dans les mosquées de La Mecque. La prudence étant encore de rigueur, elles ont ouvert leurs portes seulement 20 minutes avant que ne résonne l’appel à la prière, et les ont refermées 20 minutes après la fin du recueillement.

Alors que le Coronavirus, loin de s’essouffler, continue de sévir jusqu’aux confins du désert, les fidèles étaient tenus de respecter scrupuleusement les consignes sanitaires en vigueur. Outre la distance de deux mètres qui les a éloignés les uns des autres, ils ont accompli leur devoir religieux avec une intensité particulière, le visage recouvert d’un masque facial, munis de leur propre tapis de prière, tout en veillant à se frotter régulièrement les mains avec les gels anti-bactériens mis à leur disposition ou bien qu’on leur tendait.

Les zones réservées aux ablutions, ainsi que les toilettes, sont demeurées inaccessibles.

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Subhan’Allah Al Hamdulillah Allahu’Akbar Macha’Allah, mes frères et sœurs de La Communauté du Prophète Muhammad SAW C’est UNIQUEMENT par La Grâce d’Allah Azawajal que les portes se sont ouvertes. Le COVID-19 est Un Message d’Allah Azawajal afin de nous repentir sincèrement à Allah Azawajal, de se réformer, de L’adorer et d’apprendre à Le connaître au travers du Qur’an, de Ses Noms les plus Sublimes, de La Sunnah du Prophète Muhammad Amin Allahu’Amin Ya Rabbi’l alamin 🤲🏻🤲🏻🤲🏻🤲🏻🤲🏻💎💎💎💎💎

Laisser un commentaire

Chargement…

0

South Park : cinq épisodes représentant le Prophète Muhammad ne seront pas diffusés

Dubaï mise sur les innovations pour sortir du confinement en sécurité