in

Les deux temps forts de l’hommage national rendu aux 130 victimes des attentats de Paris

La cérémonie d’hommage national a salué, ce vendredi matin, dans la cour de l'hôtel des Invalides, la mémoire des 130 victimes (dont une vingtaine d'étrangers de 17 nationalités différentes) fauchées par les attentats du 13 novembre. 

Les noms des victimes s’égrènent devant les familles et dans un silence recueilli

L'allocution solennelle de François Hollande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anaïs qui a perdu son frère Guillaume adresse un message aux musulmans: “On n’est pas contre vous, ce n’est pas de votre faute, ne vous sentez pas coupables'”.

La diplomatie du brouillard