in

“Le retour d’Hitler pour combattre la racaille étrangère”

Lorsque vous ouvrez votre boîte au lettre, vous pouvez trouver quelques factures à payer, une pub pour un pot de yaourt bio, ou en ces temps de vacances, la carte postale exotique d’un ami parti pour une destination ensoleillée après une année de dur labeur. Lorsque vous êtes un élu de la diversité, la missive d’un nostalgique du III e Reich peut également se nicher dans votre courrier matinal, à l’image de Lotfi Ben Khelifa, adjoint au maire de Vénissieux depuis 2008.

L’auteur de cette lettre de menace de mort évidement anonyme, et visiblement allergique aux élus quelque peu bronzés, propose certaines solutions pour régler définitivement la délinquance dans la région en proposant ” le retour d’Hitler pour combattre la racaille étrangère”.

On remarquera l’usage du terme “racaille “cher à notre Président Nicolas Sarkozy. Dans l’attente de la résurrection du dictateur allemand à la moustache façon Charlie Chaplin, Lotfi Ben Khelifa Khelifa a réagi dans le quotidien Progrès en affirmant que “Les propos de certains parlementaires “ont libéré la parole des plus farouches racistes et extrémistes, ils ont réveillé le nid des fascistes qui ne rêvent que de ratonnade et de la France coloniale.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kadhafi donne des leçons de droits de l’homme à David Cameron

La peur des musulmans de Birmingham