in

Le Proche-Orient sous la neige

Au moins 11 personnes sont mortes et plusieurs autres portées disparues dans les intempéries, inédites depuis 10 ans, qui frappent le Proche-Orient depuis dimanche. Jérusalem s'est réveillée sous la neige et Beyrouth est privée d'électricité.  La tempête de la décennie n'en finit plus de sévir au Proche-Orient. Les intempéries exceptionnelles qui balayent depuis quatre jours le Proche-Orient ont causé la mort de onze personnes et la disparition de plusieurs autres. Des conditions climatiques qui rendent encore plus difficiles les conditions de vie de certaines populations, notamment les réfugiés syriens, au Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mandela, un homme à part

La mosquée de Bristol menacée d’être incendiée par l’EDL, l’extrême droite anglaise