in

Le prédicateur Abou Hamza: du club de striptease au terrorisme

Un crocher à la place du bras, barbe fourni, borgne, doté d’un  turban sur la tête, le look du  prédicateur d’origine égyptienne Abou Hamza  accusé de terrorisme était mondialement connu, et avait le physique de l’emploi pour incarner ce rôle du méchant terroriste, disciple d’Al Qaida.

Au cours de son procès à New York, cette caricature hollywoodienne qui se réclame de l’islam a fait quelques révélations sur son passé. Il  a notamment cogéré un club de striptease à Londres, à une période où il rêvait plus de faire de « l’argent  et de s’amuser  » que de soutenir des terroristes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Mecque innondée (vidéo)

La première candidate voilée aux élections européennes est Grecque